Digital Surf recrute, soyez aux avant-postes de l’analyse microscopique

Publié le 08/04/2024 - 06:59
Mis à jour le 09/05/2024 - 13:47

PUBLI-INFO • Envie de travailler pour la NASA ou pour la Silicon Valley ? C’est possible à Besançon au sein de Digital Surf, une pépite de l’industrie et de la recherche scientifique mondiale. Découvrez ici le produit qui porte son succès, les postes à pourvoir et postulez pour intégrer les équipes du leader mondial du logiciel de l’analyse des surfaces microscopiques.

Un logiciel qui équipe les plus grandes entreprises du monde

"Quand on nous demande ce que fait Digital Surf, les gens sont souvent étonnés par la réponse". Christophe Mignot, dirigeant fondateur de l’entreprise, ne cache pas sa passion pour son métier. "Étonnés qu’un logiciel développé par une PME de Besançon équipe presque toutes les grandes entreprises du monde".

En effet, aujourd’hui, avec 25.000 licences installées, il n’y a plus une voiture, plus un avion, plus un smartphone, plus un billet de banque dans le monde qui ne soit conçu ou vérifié par le logiciel de Digital Surf, baptisé Mountains® en référence aux reliefs microscopiques qu’il analyse.

"Tout s’étudie avec Mountains®", poursuit Christophe Mignot "Du passé le plus profond à l’avenir le plus futuriste, des paléontologues qui étudient les dents et le régime alimentaire des dinosaures, à la NASA qui conçoit les composants pour ses futures missions spatiales. Et du plus médical au plus culturel : de la reconstruction des grands brûlés à l’hôpital de Montréal, à la restauration de La Joconde de Léonard de Vinci".

Des débuts modestes à la conquête d’un marché de pointe

Un long chemin a été parcouru depuis les modestes débuts de l’entreprise, démarrée en 1989 rue Percy à Besançon, dans un appartement prêté par la grand-mère de Christophe. "Nous avons été pionniers dans la fabrication de profilomètres 3D. Le logiciel est cependant vite devenu notre cœur de métier. Dans les années 2000, nous avons progressivement diversifié notre offre : en passant de l’échelle “micro” à l’échelle “nano”, nous sommes partis à la conquête du marché des microscopes à force atomique et des microscopes électroniques".

"Aujourd’hui, le logiciel Mountains® est devenu le standard mondial de l’analyse des surfaces, préconisé par plus de 50 fabricants de microscopes et autres instruments d’analyse des surfaces, du Japon à la Californie en passant par l’Allemagne. Un peu comme Windows® pour les ordinateurs, en fait ! ".

Une société tournée résolument vers l’international

90 % des clients de Digital Surf sont situés à l’étranger : ce sont majoritairement des centres de recherche ou de production ou des universités. "Cela peut expliquer le peu de résonance chez le grand public pour ce que l’on fait", concède Christophe Mignot, "Même s’ils utilisent tous les jours, sans le savoir, des produits conçus et contrôlés avec notre logiciel made in Besançon".

Et pourtant, Mountains®, on en parle énormément parmi la communauté mondiale des scientifiques. En 2023, plus de 700 publications scientifiques l’ont utilisé et le mentionnent.

De nombreux postes à pourvoir

Mais pour en revenir à 2024 et à la France, le logiciel Mountains® est toujours développé et commercialisé de A à Z dans les bureaux de Digital Surf à Besançon, au pied du Jura et au pays des microtechniques. "Mountains®" oblige, l’entreprise joue sur le thème de la montagne jusqu’à dans ses bureaux : ambiance chalet assurée.

La société est en plein essor et recherche actuellement une dizaine de nouveaux talents pour rejoindre son équipe de Besançon, y compris des profils de commerciaux, d’ingénieur en informatique ou encore chef de produit. Voici la liste des postes à pourvoir. Pour les amateurs d’horizons lointains, il y a même un VIE au Japon, au sein du bureau de représentation de Digital Surf à Tokyo.

  • Chargé d’affaires (H/F)
  • Chargé de recherche en métrologie et analyse d’images (H/F)
  • Commercial à l’international sédentaire « Inside sales » (H/F)
  • Ingénieur commercial (H/F)
  • Ingénieur de recherche en analyse et traitement d’image (H/F)
  • Ingénieur développement logiciel (H/F)
  • Product manager—technologie Profilométrie (H/F)
  • Responsable formations logiciel Mountains® (H/F)
  • VIE Assistant support technique Japon (H/F)

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez BAUD

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.05
légère pluie
le 21/05 à 6h00
Vent
1.86 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
99 %