Distribution du courrier : La Poste renforce ses équipes

Publié le 02/04/2020 - 08:18
Mis à jour le 02/04/2020 - 08:18

Après avoir mis en œuvre depuis le début du confinement une organisation industrielle socle qui lui permet d’assurer ses missions dans la durée. A partir du lundi 6 avril 2020, La Poste fera appel à 3000 personnes supplémentaires, avec une montée en puissance progressive sur les semaines suivantes...

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

La Poste annonce ce mois d'avril 2020 un renfort de ses équipes pour augmenter progressivement le nombre de jours de distribution de la presse quotidienne, des colis et des courriers ainsi qu’un renforcement de l’accessibilité de son réseau dans les quartiers prioritaires de la ville et dans les zones rurales.

Ce que cette organisation permettra :

  • De distribuer aux abonnés de la presse quotidienne une journée supplémentaire, le lundi ou le mardi, dès le 6 avril 2020, et progressivement d’assurer cette distribution les lundis et les mardis
  • De progressivement distribuer 4 jours par semaine les Colis et le Courrier

Un renforcement des agents dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV)

Un dispositif adapté sera mis en place. Ils pourront effectuer leur retrait dès le 4 avril via les distributeurs automatiques de billets, et dès le 6 avril dans 1 850 bureaux de poste, sur tout le territoire. La Poste annonce ce jour que ce dispositif, qui va mobiliser 20 000 postiers sur la période, sera en outre renforcé dans les QPV.

390 bureaux de poste seront ouverts au sein des QPV ou à proximité immédiate. Par ailleurs, 90% des distributeurs de billets des bureaux de poste des QPV, y compris ceux qui sont fermés, seront alimentés et accessibles au public.

Un renforcement dans les zones rurales

La Poste va densifier sa présence en zone rurale, avec pour objectif que, dans tous ces départements, plus de 60 % des habitants soient à moins de 5 km ou moins de 20 minutes en trajet automobile d’un point de présence postale (et au moins 50 % dans les quelques départements très ruraux). Pour cela, La Poste va rouvrir dès la semaine prochaine 400 bureaux habituellement tenus par un « facteur- guichetier » (un postier qui tient le bureau en complément de sa tournée), et dès la deuxième semaine d’avril 600 supplémentaires.

Concernant les points de contacts en partenariat, environ 1000 Agences Postales Communales sur 6 500 ont été maintenues ouvertes par les Maires. La Poste travaille d’ores et déjà avec l’Association des Maires de France et des présidents d’Intercommunalités pour augmenter autant que possible ce nombre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Des modifications du protocole sanitaire dans les cantines des écoles de Besançon

Afin de répondre à l’évolution de la situation épidémique de Covid-19, le protocole sanitaire des écoles de premier degré de Besançon a été modifié. Les nouvelles consignes portent essentiellement sur l’organisation de la restauration scolaire. Les adaptations seront mises en place progressivement à partir du lundi 25 janvier 2021. 

Covid-19 : les nouveaux gestes barrières

Gestes renforcés • Pas de révolution mais des adaptations des gestes barrières liés au nouveaux variants qui de la Covid-19 qui s'avèrent plus contagieux. Il est désormais également conseillé de respecter une distance d'au moins deux mètres avec les autres-  même si les avis divergent à ce sujet  -  et de se taire (et de ne pas téléphoner) dans les transports en commun. 

Covid-19 : des mesures plus strictes pour tenter d’éviter un 3e confinement

Pour contrer la pression croissante dans les hôpitaux et éviter un troisième confinement, les consignes se multiplient sur un renforcement des gestes barrière et un test négatif au Covid-19 sera exigé dès dimanche soir pour l'entrée en France, tandis que le gouvernement tente de rassurer sur des délais de livraison de vaccins.

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

« Etudiants ignorés et espoirs enterrés » : un appel à la mobilisation le 26 janvier sur le campus de Besançon

Alors que les étudiants vivent une année particulièrement difficile à cause de la crise sanitaire, 25 associations étudiantes dont la BAF appellent à la mobilisation le 26 janvier. A Besançon, une action s'organise sur le campus de Besançon dans le strict respect des gestes sanitaires.

Société

Comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Cette semaine, le lundi 18 janvier 2021 était le jour du "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Stations de ski, étudiants : le statu-quo

Ni restrictions supplémentaires, ni allégements: la France choisit le statu-quo des mesures déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui protestent contre leurs conditions de vie.

Les autocollants sur les plaques d’immatriculation, c’est interdit !

Vous avez un autocollant représentant votre département, votre club de foot, une carte miniature de votre département, le drapeau à tête de Maure, ou tout autre symbole de votre lieu d'immatriculation ? Vous devez le retirer parce que c'est contraire au Code de la route… C'est ce qu'a confirmé la Cour de cassation dans arrêt du 16 décembre 2020.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.41
chutes de neige
le 25/01 à 0h00
Vent
5.5 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
98 %

Sondage