Distribution du courrier : La Poste renforce ses équipes

Publié le 02/04/2020 - 08:18
Mis à jour le 02/04/2020 - 08:18

Après avoir mis en œuvre depuis le début du confinement une organisation industrielle socle qui lui permet d’assurer ses missions dans la durée. A partir du lundi 6 avril 2020, La Poste fera appel à 3000 personnes supplémentaires, avec une montée en puissance progressive sur les semaines suivantes...

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

La Poste annonce ce mois d'avril 2020 un renfort de ses équipes pour augmenter progressivement le nombre de jours de distribution de la presse quotidienne, des colis et des courriers ainsi qu’un renforcement de l’accessibilité de son réseau dans les quartiers prioritaires de la ville et dans les zones rurales.

Ce que cette organisation permettra :

  • De distribuer aux abonnés de la presse quotidienne une journée supplémentaire, le lundi ou le mardi, dès le 6 avril 2020, et progressivement d’assurer cette distribution les lundis et les mardis
  • De progressivement distribuer 4 jours par semaine les Colis et le Courrier

Un renforcement des agents dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV)

Un dispositif adapté sera mis en place. Ils pourront effectuer leur retrait dès le 4 avril via les distributeurs automatiques de billets, et dès le 6 avril dans 1 850 bureaux de poste, sur tout le territoire. La Poste annonce ce jour que ce dispositif, qui va mobiliser 20 000 postiers sur la période, sera en outre renforcé dans les QPV.

390 bureaux de poste seront ouverts au sein des QPV ou à proximité immédiate. Par ailleurs, 90% des distributeurs de billets des bureaux de poste des QPV, y compris ceux qui sont fermés, seront alimentés et accessibles au public.

Un renforcement dans les zones rurales

La Poste va densifier sa présence en zone rurale, avec pour objectif que, dans tous ces départements, plus de 60 % des habitants soient à moins de 5 km ou moins de 20 minutes en trajet automobile d’un point de présence postale (et au moins 50 % dans les quelques départements très ruraux). Pour cela, La Poste va rouvrir dès la semaine prochaine 400 bureaux habituellement tenus par un « facteur- guichetier » (un postier qui tient le bureau en complément de sa tournée), et dès la deuxième semaine d’avril 600 supplémentaires.

Concernant les points de contacts en partenariat, environ 1000 Agences Postales Communales sur 6 500 ont été maintenues ouvertes par les Maires. La Poste travaille d’ores et déjà avec l’Association des Maires de France et des présidents d’Intercommunalités pour augmenter autant que possible ce nombre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : l’épidémie régresse en Bourgogne Franche-Comté. Les autorités restent prudentes

Avec un taux d'incidence à la baisse dans tous les départements et un plateau d'hospitalisations en légère diminution, la situation sanitaire s'améliore. Le virus circule moins même si les autorités se veulent prudente et attentes l'évolution à venir après le brassage des vacances et celui de la rentrée.

Couverture vaccinale : le Doubs à la traîne en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté suit la moyenne nationale en matière de couverture vaccinale. Elle se situe  même légèrement au-dessus. Dans la région 76% de la population en âge de se faire vacciner, de 12 ans et plus, a au moins reçu une première dose. Un taux de seulement 71 % dans le Doubs qui affiche un écart de plus de cinq points...

Société

Pain d’épices : Mulot & Petitjean à Dijon fête ses 225 ans !

Vendredi 24 septembre 2021, la Maison de Pain d’épices Mulot & Petitjean à Dijon fêtait ses 225 ans d’existence ! L’occasion de revenir sur sa longue et belle histoire familiale en compagnie de François Rebsamen, maire de la capitale bourguignonne et de Marie-Guite Dufay, présidente de Région... Mais aussi d'évoquer le futur !

Besançon rend hommage aux harkis

L’hommage a été rendu samedi 25 septembre 2021 au parc des Glacis à Besançon dans le cadre de la journée nationale d’hommage aux harkis et autres membre des formations supplétives. 

27 septembre 1944 : Étobon, massacre oublié de la Seconde Guerre mondiale

Il y a 77 ans, le 27 septembre 1944, 39 hommes, âgés de 17 à 58 ans,  ont été fusillés en Haute-Saône par les soldats de la Wehrmacht, qui entendaient ainsi se venger des attaques des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dans les maquis alentours. Trois autres ont été exécutés un peu plus tard, et sept hommes sont morts en déportation.

Plan « 1 jeune 1 solution » : 100 à 150 emplois en CIE susceptibles d’être pourvus d’ici la fin de l’année dans le Doubs

La Préfecture du Doubs a invité 70 chefs d’entreprises ce 22 septembre 2021 afin de rappeler le dispositif "1 jeune 1 solution" dans le cadre du Plan France Relance (et PAQTE) et notamment des "contrats initiative emploi(CIE) qui leurs sont proposés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.79
couvert
le 29/09 à 0h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
98 %

Sondage