Ecole des Chaprais vandalisée : « inadmissible et intolérable » pour le maire de Besançon

Publié le 13/03/2012 - 17:08
Mis à jour le 13/03/2012 - 17:08

Dans un communiqué, Jean–Louis Fousseret à réagit à un nouvel acte de vandalisme, qui a touché l'école maternelle des Chaprais dans la nuit de lundi à mardi, du 12 au 13 mars 2012.

PUBLICITÉ

 

« J’insiste sur le caractère inadmissible et intolérable de ces attaques portées contre un lieu d’Éducation, un lieu d’enseignement et qui une fois encore touchent les plus jeunes.

Le bâtiment principal qui accueille deux classes a été vandalisé et sali. Le bureau de la direction a été saccagé et du matériel audio-visuel a été volé. Des murs de l’école élémentaire ont été tagués.

Ce matin les enfants des deux classes concernées n’ont pu être accueillis dans les conditions habituelles. En accord avec l’Éducation Nationale, ils ont été regroupés à l’école élémentaire pour toute la matinée et les cours doivent reprendre normalement l’après-midi quand les investigations, le nettoyage et la remise en état auront été menés à bien.

Les services municipaux me font savoir que le coût de la remise en état et du rachat de matériel sera une fois de plus conséquent pour la collectivité.

La Police Nationale poursuit son enquête, une plainte a été déposée par la Ville.

Mes pensées vont en premier aux enfants qui subissent cet état de fait et sont confrontés dès leur jeune âge à ces actes incompréhensibles et à leurs familles qui en subissent les effets. J’assure les enseignants(es), dont l’outil de travail est saccagé, de mon soutien et de ma volonté à ne pas baisser les bras devant ces actes inacceptables ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.41
ciel dégagé
le 22/05 à 6h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1020.25 hPa
Humidité
96 %

Sondage