Ecole des Chaprais vandalisée : "inadmissible et intolérable" pour le maire de Besançon

Publié le 13/03/2012 - 17:08
Mis à jour le 13/03/2012 - 17:08

Dans un communiqué, Jean–Louis Fousseret à réagit à un nouvel acte de vandalisme, qui a touché l'école maternelle des Chaprais dans la nuit de lundi à mardi, du 12 au 13 mars 2012.

PUBLICITÉ

 

« J’insiste sur le caractère inadmissible et intolérable de ces attaques portées contre un lieu d’Éducation, un lieu d’enseignement et qui une fois encore touchent les plus jeunes.

Le bâtiment principal qui accueille deux classes a été vandalisé et sali. Le bureau de la direction a été saccagé et du matériel audio-visuel a été volé. Des murs de l’école élémentaire ont été tagués.

Ce matin les enfants des deux classes concernées n’ont pu être accueillis dans les conditions habituelles. En accord avec l’Éducation Nationale, ils ont été regroupés à l’école élémentaire pour toute la matinée et les cours doivent reprendre normalement l’après-midi quand les investigations, le nettoyage et la remise en état auront été menés à bien.

Les services municipaux me font savoir que le coût de la remise en état et du rachat de matériel sera une fois de plus conséquent pour la collectivité.

La Police Nationale poursuit son enquête, une plainte a été déposée par la Ville.

Mes pensées vont en premier aux enfants qui subissent cet état de fait et sont confrontés dès leur jeune âge à ces actes incompréhensibles et à leurs familles qui en subissent les effets. J’assure les enseignants(es), dont l’outil de travail est saccagé, de mon soutien et de ma volonté à ne pas baisser les bras devant ces actes inacceptables ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis ce 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.55
pluie modérée
le 17/10 à 15h00
Vent
3.443 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
97 %

Sondage