Écoles : la transmission de la Covid-19 reste "très faible" selon l'Académie de Besançon

Publié le 20/11/2020 - 15:10
Mis à jour le 20/11/2020 - 15:27

Selon les derniers chiffres de l'académie de Besançon ce vendredi 20 novembre 2020, aucune structure scolaire n'est fermée exceptées sept classes.

Une cour de récréation à Besançon © D Poirier
Une cour de récréation à Besançon © D Poirier

Sur les sept derniers jours (du jeudi 12 novembre au jeudi 19 novembre 2020), 633 élèves ont été identifiés cas confirmés et 1418 élèves ont été mis en éviction. Cela signifie que pour un élève cas confirmé, 2,24 élèves sont cas contact.

Quant aux personnels de l’Éducation nationale, 79 ont été identifiés cas confirmés et 125 ont été mis en éviction (soit 1,58 cas contacts pour un cas confirmé).

Ces chiffres démontrent l’efficacité des mesures sanitaires et du protocole mis en place dans les écoles et établissements scolaires : ils apportent protection et sécurité aux élèves et aux personnels face à l’épidémie.

Des tests à destination des personnels

Dans les prochains jours, les personnels des écoles et établissements scolaires qui le souhaitent pourront se faire tester de façon régulière.

En premier lieu, une priorité sera accordée à ces personnels aux tests RC-PCR en laboratoire de biologie médicale. En second lieu, des dépistages seront réalisés avec des tests antigéniques au sein des écoles et établissements scolaires.

Le déploiement de ce dispositif de dépistage est placé sous l’autorité des préfets de département en lien avec les autorités académiques. Les personnels de santé de l’académie sont mobilisés, sur la base du volontariat, au sein d’équipes mobiles, pour administrer ces tests.

Et au niveau du présentiel et du distanciel ?

"Aujourd’hui plus de 80 % des lycées de l’académie proposent un enseignement hydride avec une part de cours en présentiel et une autre en distanciel", précise l'Académie de Besançon. Cette hybridation a demandé une adaptation rapide des équipes pédagogiques des établissements, avec l’appui de la cellule continuité pédagogique du rectorat. Chaque enseignant accompagne ainsi ses élèves, selon une organisation pédagogique qui a fait l'objet d'une validation, pour une poursuite des apprentissages dans de bonnes conditions.

"Dans la semaine qui vient de s’écouler, plusieurs établissements ont été confrontés à des difficultés de remplacement, notamment d’assistants d’éducation. Grâce à la solidarité au sein même des établissements, où chacun a su dépasser sa fonction par sens du service public, mais aussi à la mutualisation des moyens entre établissements voisins et aux moyens spécifiques déployés par le rectorat, la vie scolaire a pu continuer normalement", souligne l'Académie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie  hydrogène".

Covid-19 : opération dépistage collectif au lycée de Dannemarie-sur-Crête

Après le constat d’une augmentation du nombre de cas contacts à risque ces dix derniers jours et suite à une recommandation de l'ARS et de la DRAAF BFC, le Lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète organise une campagne de dépistage collectif Covid-19 lundi 18 et mardi 19 janvier, pour tous les personnels et apprenants.

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie hydrogène".

Incidence de l’épidémie sur l’éducation et la formation : le Ceser Bourgogne Franche-Comté fait un état des lieux

Le Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) Bourgogne Franche-Comté a recueilli et croisé les témoignages de divers professionnels et apprenants d'établissements d'éducation, d'enseignements et de formation et fait état des ressentis et constats partagés. Il formule des pistes de réflexion et d'action prenant en compte la situation de crise, selon un communiqué du 5 janvier 2021.

Fracture numérique : plus de 200 écoles de la région retenues pour l’appel à projets ENIR

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et le Secrétariat général pour l’investissement ont publié en 2020 un appel à projets dont l’objectif était de poursuivre les actions engagées depuis 2017 à travers les appels à projets ENIR « Écoles Numériques innovantes et ruralité » visant à réduire la fracture numérique, particulièrement observée dans les écoles rurales. 

Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.47
couvert
le 19/01 à 15h00
Vent
2.84 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
49 %

Sondage