Electricité : hausse du tarif réglémenté "pendant l'été" de 5,9 % ?

Publié le 02/04/2019 - 17:12
Mis à jour le 02/04/2019 - 17:12

Les tarifs réglementés de l’électricité, gelés par le gouvernement cet hiver en pleine crise des Gilets Jaunes, vont augmenter cet été, a confirmé ce lundi 1er avril 2019 le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy.

©https://pixabay.com/fr/photos/thermostat-chauffage-radiateur-250556/ ©
©https://pixabay.com/fr/photos/thermostat-chauffage-radiateur-250556/ ©

"Il y aura pendant l'été, (...) parce qu'on ne peut pas infiniment repousser les choses, cette hausse", a déclaré M. de Rugy, invité de l'émission Audition publique (LCP/Public Sénat/Le Figaro/AFP).

Une hausse de 5,9% ?

Cette hausse, qui concerne le tarif appliqué par EDF à environ 25 millions de foyers, pourrait s'élever à 5,9%, comme l'a proposé la Commission de régulation de l'énergie, a-t-il convenu.

"Je ne vais pas démentir ce qu'a dit la Commission de régulation de l'énergie. Je dis simplement que comme cela avait été fait au début de cette année, cela sera confirmé par la Commission de régulation de l'énergie cet été", a affirmé le ministre.

Fin janvier, le ministère de la Transition écologique avait indiqué qu'il utiliserait le délai légal de trois mois dont il dispose, soit jusqu'au 1er juin, pour se prononcer sur la proposition du gendarme du secteur.

Ce faisant, il retardait l'application de la hausse tarifaire pendant l'hiver, une mesure prise pendant le mouvement des "gilets jaunes" qui exige une meilleure justice sociale et fiscale.

La CRE a toutefois fait savoir que le gel du tarif réglementé devrait être rattrapé plus tard.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Une trentaine d’entreprises de la filière horlogère réunies à Besançon ce jeudi 30 mai 2024

A l'occasion d'un événement fondateur organisé à Besançon dans les locaux de Francéclat, France Horlogerie a convié, ce jeudi 30 mai 2024, des entreprises de la chaîne de valeur horlogère française (marques de montres, fabricants de composants, sous-traitants, détail...). L'objectif ? Lancer la démarche des grappes d'entreprises.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.52
légère pluie
le 12/06 à 18h00
Vent
2.77 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
76 %