Emmanuel Poyen réélu à la présidence de la chambre de métiers et de l’artisanat de Bourgogne Franche-Comté

Publié le 08/11/2021 - 15:35
Mis à jour le 08/11/2021 - 15:46

Après l’assemblée constitutive qui s’est tenue à Dole ce lundi 8 novembre 2021, Emmanuel Poyen a été réélu pour un deuxième mandat de cinq ans.

Les élections de la CMAR BFC se sont déroulées du 1er au 14 octobre. Les artisans de toute la région ont été appelés à élire leurs représentants, qui ont eux-mêmes élu le Président et le bureau régional le lundi 8 novembre.

A 52 ans, Emmanuel Poyen est artisan coiffeur dans la commune d'Imphy dans la Nièvre où il est conseiller municipal délégué à l'attractivité au commerces et à l'artisanat. Très actif depuis 2010 au sein de la chambre de métiers et au sein de l'union nationale des entreprises de coiffure, il était inscrit sur la liste "La voix des Artisans", portée par l'Union des entreprises de proximité (U2P).

19 nouvelles commissions territoriales

"Nous allons poursuivre la structuration de notre organisation dans le cadre de la réforme nationale de notre réseau" a déclaré le président réélu. "L’Artisanat est un moteur essentiel de l’économie de la région avec 40% des entreprises et 13% de la population active. Nous devrons renforcer notre maillage territorial. 19 nouvelles commissions territoriales seront créées très prochainement. Elles seront un outil de proximité pour couvrir tous les bassins de vie de la région"

Bureau de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la région Bourgogne Franche-Comté

La chambre de métiers et de l’Artisanat est un établissement public crée? par et pour les artisans. La CMAR BFC assure des missions de service public essentielles à la structuration de l’artisanat et au développement des entreprises comme accompagner les artisans et leur conjoint dans chaque étape du cycle de vie de l'entreprise : apprentissage, création d’entreprise, formation, développement économique et transmission d’entreprise.

Président : Emmanuel POYEN

  • 1ère Vice-Présidente : Manuela MORGADINHO
  • 2e Vice-Président : Jean-Philippe BOYER
  • 3e Vice-Président : Jean-Michel CHARNU
  • 4e Vice-Président : Yves BARD
  • 5e Vice-Président : Jean-Pierre RICHARD
  • 6e Vice-Président : Sébastien THOMAS
  • 7e Vice-Président : Damien PAROTY
  • 8e Vice-Président : Nicolas MOREL

Trésorier : Jean-François LEMAITRE

Secrétaire : Patricia FEVRE NALTET

  • 1er Trésorier Adjoint : Antonio CABETE
  • 2e Trésorier Adjoint : Elisabeth MAYOL
  • 1er Secrétaire Adjoint : Catherine GEFFROY
  • 2e Secrétaire Adjoint : Bruno GRANDVOINNET
  • 3e Secrétaire Adjoint : David MARTIN
  • 4e Secrétaire Adjoint : Pierre-Jérôme COLLARD
  • 5e Secrétaire Adjoint : David NOGUEIRA
  • 6e Secrétaire Adjoint : Etienne SAILLARD
  • 7e Secrétaire Adjoint : Pascal FRAGASSI
  • 8e Secrétaire Adjoint : Frédéric CAVAGNAC
  • 9e Secrétaire Adjoint : Yves BRELOT
  • 10e Secrétaire Adjoint : Eliane DROIT
  • 11e Secrétaire Adjoint : Isabelle DANJEAN

Présidents des chambres par département

  • Côte-d’Or : Yves BARD
  • Doubs : Manuela MORGADINHO
  • Jura : Jean-Michel CHARNU
  • Nièvre : Sébastien THOMAS
  • Haute-Saône : Damien PAROTY
  • Saône-et-Loire : Jean-Philippe BOYER
  • Yonne : Jean-Pierre RICHARD
  • Territoire de Belfort : Nicolas MOREL
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tarifs des péages d’autoroute en hausse : " La mobilité se transforme en luxe " pour " 40 millions d’automobilistes "

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

Bourgogne Franche-Comté : 3 millions d’euros pour soutenir les boulangeries et les boucheries

CRISE ÉNERGÉTIQUE • En raison de crise énergétique qui sévit actuellement en France comme dans de nombreux pays européens, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a annoncé mercredi 25 janvier un coup de pouce pour soutenir les boulangeries-pâtisseries et les boucheries-charcuteries à hauteur de 3 millions d’euros.

Région Bourgogne Franche-Comté : un budget à 2 milliards d’euros pour 2023

La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, a réuni les élus du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté en session plénière mercredi 25 et jeudi 26 janvier 2023. Principal dossier à l’ordre du jour de l’assemblée : le vote du budget régional 2023 d’un montant de 1,967 milliard d’euros (hors gestion active de la dette) dont plus de 1,6 milliard d’euros est dédié au financement des politiques publiques, soit plus de 81 % du budget régional.

La Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté réaffirme ses ambitions pour 2023

Dans un contexte économique peu engageant, la Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté (BP BFC) a tenu une conférence de presse présidée par son directeur général Jean-Paul Julia, afin de dresser le bilan de l’année écoulée et de faire le point sur les ambitions portées par la banque en 2023. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.65
couvert
le 01/02 à 0h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
92 %