En Filant le Doubs : le nouveau livre aquarelle qui fait redécouvrir la Franche-Comté

Publié le 15/10/2017 - 08:30
Mis à jour le 16/10/2017 - 21:05

En filant le Doubs est un livre retraçant les lieux important du département avec des récits historique récoltés par Guillaume Grandemange et illustrés par les aquarelles de Marylin Sénéchal. Un premier livre Balade en Val Lamartinien était sorti en 2015. L’artiste nous raconte..

 ©
©

maCommune.info : Pourquoi avoir choisi de représenter des paysages du Doubs ? 

"C'est un projet que j'ai eu avec mon mari, Guillaume Grandemange, 36 ans, natif de Montbéliard et qui a de la famille dans le Doubs. Guillaume s'est chargé de toute la recherche des écrits, poèmes et légendes, nous sommes allés sur chaque lieu prendre des photos et j'en ai fait des aquarelles. Nous avons voulu faire un livre à la fois artistique, poétique et historique.

Comme un guide touristique, nous proposons une balade au fil du Doubs, de sa source à Mouthe jusqu'à Dole. Nous faisons également un petit détour sur la Loue, de sa source jusqu'à Arc-et-Senans. Nous voulons faire découvrir cette belle région aussi bien aux touristes qu'aux habitants, en gardant un joli souvenir avec ce livre d'aquarelles. Réaliser ces ouvrages nous a permis de découvrir chacun des lieux représentés et d'apprendre leur histoire".

mC : Depuis quand pratiquez-vous la peinture et particulièrement l'aquarelle

"Je pratique la peinture depuis ma formation artistique au lycée et l'aquarelle depuis 2003 lors de mes études à l'école Emile Cohl à Lyon. Je fais également des créations en porcelaine froide et je participe depuis quatre ans au marché de noël de Montbéliard pendant une semaine, qui est cette année du 9 au 15 décembre 2017. Je réalise sur demande ce que veulent les clients, d'après photo, etc.

Ce que j'aime dans l'aquarelle, c'est la transparence et la luminosité de la palette. Il faut travailler du plus clair au plus sombre, contrairement à la peinture classique. La technique est plus complexe car il n'y a pas de retour en arrière possible. Il faut être sûr de son geste".

mC : Qu'est-ce que vous aimez dans ce métier ?

"Ce que j'apprécie c'est de travailler sur un sujet et d'en apprendre les moindres détails, de voir la peinture apparaitre petit à petit et ce défi de la faire ressembler au plus près à la photo que j'ai en modèle. C'est aussi un travail qui apprend la patience.

Guillaume a commencé les recherches des écrits depuis presque un an maintenant, il a lu chaque ouvrage et en a tiré les meilleurs descriptions pour illustrer les lieux. Pour ma part, j'ai commencé les aquarelles au début de l'année 2017, j'en ai peint 50 pour créer ce livre de 98 pages."

mC : Où peut-on le trouver ?

"Il est disponible sur ma boutique en ligne www.maryshop.fr et je continue de le distribuer dans tout le Doubs, librairies, lieux touristiques, office de tourisme, Cultura, etc.

J'ai des expositions de prévu où je compte présenter mes aquarelles et mon livre à l'achat. La prochaine exposition a lieu à la Salle des Passions à Montbéliard du 7 au 15 octobre 2017 ; la suivante sera une exposition collective à Besançon à la galerie de l'ancienne poste du 21 au 27 octobre. Je tiendrai un stand à la foire aux livres de Belfort du 21 et 22 octobre 2017, au salon Montbel'Art du 28 et 29 octobre 2017 et au marché des Talents et Saveurs à Micropolis à Besançon du 17 au 19 novembre 2017".

Info +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livre élu 2024 : 3.500 élèves du Doubs exposent leurs créations à Besançon

Durant toute l’année scolaire 2023-2024, 3.500 élèves de Besançon et ses environs ont participé au Livre élu 2024. Après avoir lu et échangé, ils ont conçu des créations inédites qui seront présentées lors d’une exposition, du 19 juin au 3 juillet, à la Maison de quartier Grette-Butte.

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Ce qui change à Détonation 2024...

VIDÉO • L’équipe de La Rodia s’est réunie mardi 4 juin 2024 pour dévoiler la programmation, mais aussi les grands changements de la 11e édition de son festival Détonation qui se déroulera pendant trois jours en septembre prochain. Voici tout ce que vous devez savoir sur le nouveau chapitre de cet évènement incontournable de la rentrée bisontine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.39
partiellement nuageux
le 19/06 à 12h00
Vent
2.73 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
67 %