Énergie : Élisabeth Borne annonce 10 premières "giga-factories" de l’hydrogène en France, dont 3 dans la région

Publié le 30/09/2022 - 08:58
Mis à jour le 29/09/2022 - 18:55

Mercredi 28 septembre, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé que dix projets industriels de technologies hydrogène allaient être soutenus financièrement par l'État, à hauteur de 2,1 milliards d'euros. Trois d'entre eux se situent en Franche-Comté, dans le Doubs et le Territoire de Belfort.

La Première ministre Élisabeth Borne, en visite mercredi 28 septembre sur le site de l’équipementier automobile Plastic Omnium, a annoncé que dix projets industriels de technologies hydrogène seront soutenus financièrement par l’État à hauteur de 2,1 milliards d’euros.

Ces dix projets français retenus (sur un total de 41 projets européens) bénéficieront d’aides publiques autorisées par la Commission européenne. Ces aides entrent dans le cadre des projets importants d’intérêt européen commun dans la chaîne de valeur de la technologie de l’hydrogène.

Ainsi, le gouvernement souhaite "faire de la France le leader de l’hydrogène décarboné en faisant émerger une nouvelle filière, synonyme d’emplois durables et d’indépendance énergétique". 100 à 150 000 emplois pourraient être créés d’ici 2030.

Faurecia - HISTORHY Next à Bavans et Allenjoie (25)

Fondée en 1997, Faurecia, du groupe Forvia, est devenu l’un acteur majeur de l’industrie automobile mondiale. Le projet Historhy Next consiste à développer et industrialiser deux générations de réservoirs d’hydrogène gazeux légers en fibre de carbone ainsi qu’une génération de réservoir permettant de stocker de l’hydrogène sous forme cryogénique.

L’objectif recherché est de "produire des systèmes de stockage d’hydrogène en grande série, tout en maintenant un niveau de qualité élevé, afin de diminuer les coûts de production. La réduction des prix étant une condition indispensable à l’adoption de la technologie hydrogène pour la mobilité, le transport et les applications stationnaires."

McPhy, à Belfort (90)

Spécialiste des équipements de production et de distribution d’hydrogène, McPhy "contribue au déploiement mondial de l’hydrogène zéro-carbone comme solution pour la transitionénergétique." McPhy lance un programme de développement et de premier déploiement industriel d’électrolyseurs alcalins de nouvelle génération, avec une gigafactory à Belfort.

Alstom, à Belfort (90)

Alstom développe et commercialise des solutions de mobilité qui constituent des fondations durables pour l’avenir du transport. Qu’il s’agisse des trains à grande vitesse, des métros, des monorails, des trams, des systèmes intégrés, des services sur mesure, de l’infrastructure, des solutions de signalisation ou de mobilité numérique, Alstom souhaite "offrir à ses divers clients le portefeuille le plus complet du secteur". Basé en France, Alstom est présent dans 70 pays et emploie plus de 74.000 personnes dans le monde.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Recette du week-end : Brochettes de poulet à l’asiatique et au morbier

Pour ce week-end des 6 et 7 avril 2024, puisque la météo est au beau fixe, on vous propose de sortir dès à présent le barbecue ou presque ! On vous propose une recette de saison donc mais avec une touche locale bien sûr, pour cette recette de brochettes de poulet à l'asiatique et au morbier aop. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.74
légère pluie
le 15/04 à 15h00
Vent
8.03 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
54 %