Enquête ouverte après le décès d'une aide-soignante en Ehpad

Publié le 24/06/2020 - 07:47
Mis à jour le 24/06/2020 - 07:47

Une enquête pour "homicide involontaire" a été ouverte après le dépôt de plainte de la famille d'une aide-soignante décédée des suites du Covid-19, après sa contamination dans l'Ehpad du Territoire de Belfort où elle travaillait, a-t-on appris mardi auprès du parquet.

©  CC2 NIAID Flick
 ©
©  CC2 NIAID Flick ©

Cette maison de retraite, où une trentaine de résidents sont décédés du Covid-19, a été placée le 6 avril sous administration provisoire par l'Agence régionale de santé (ARS) et le conseil départemental du Territoire de Belfort en raison de dysfonctionnements dans la mise en place des mesures de protection sanitaires.

Deux soeurs de l'aide-soignante de 53 ans qui travaillait depuis 1989 à l'Ehpad La Rosemontoise, à Valdoie près de Belfort, ont déposé plainte pour homicide involontaire, mise en danger de la vie d'autrui et non assistance à personne en péril, a-t-on expliqué au cabinet de l'avocat Fabien Arakélian qui défend la famille et selon lequel, il s'agirait d'une première plainte concernant le décès d'une aide soignante.

Le procureur de la République de Belfort, Eric Plantier, a confirmé à l'AFP avoir reçu la plainte le 18 juin et avoir "diligenté une enquête du chef d'homicide involontaire". Le fils d'un résident de cette maison de retraite a lui aussi porté plainte après la mort de son père le 28 mars.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

« Un EHPAD : un contrat aidé » en Bourgogne-Franche-Comté

En raison des tensions de personnels dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, l'agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté souhaite sensibiliser les établissements par cette opération de l’intérêt de recruter des demandeurs d’emploi en contrat aidé (PEC, CIE, Emploi franc)

Un pass sanitaire spécial pour les expatriés lancé en France

Un pass sanitaire spécial a été mis en place par le gouvernement à compter de ce lundi 2 août pour les expatriés français, qui vivent hors de l’Union européenne et vaccinés à l’étranger avec des vaccins reconnus par l’Agence européenne des médicaments. Ce pass leur permettra ainsi de rentrer en France et dans l’Union européenne.

Attention aux tiques : quelques conseils pour vos balades

Qui dit été, dit promenades, pique-niques, jeux en plein air, etc. Un animal petit, mais qui peut être dangereux pour la santé (maladie de Lyme), risque de mordre les enfants, les adultes et les animaux : il s'agit de la tique. Voici six astuces pour éviter de se faire mordre…

« Le second souffle » de la vaccination en Bourgogne-Franche-Comté

Derniers chiffres • La circulation du virus s'est accélérée ces 15 derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté sans commune mesure avec les régions du sud et la Corse qui voient leur taux d'incidence exploser. L'agence régionale de santé estime que pour éviter les cas sévères et les formes graves, "la solution reste la vaccination couplée au respect des gestes barrières."

Covid-19 : où en est la quatrième vague en Bourgogne Franche-Comté ?

La quatrième vague se fait de plus ne plus ressentir en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres en date du 29 juillet 2021. Le taux d'incidence est inférieur à 150 pour 100.000 habitants dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, sauf dans le Territoire de Belfort où il est de 169. Pour autant, la tension hospitalière ne dépasse pas les 17%.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.81
légère pluie
le 03/08 à 18h00
Vent
0.84 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage