ENSMM Besançon : 9 diplômés sur 10 en activité après six mois

Publié le 22/08/2019 - 15:05
Mis à jour le 22/08/2019 - 15:11

La 27ème enquête sur l’insertion des jeunes diplômés des grandes écoles est sortie fin juin. Pour les ingénieurs ENSMM de la promotion 2018 à Besançon, le maintien du plein emploi se confirme avec 9 diplômés sur 10 en activité moins de 6 mois après leur diplomation.

Le taux d’emploi des diplômés qui sortent de l’ENSMM, l'Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (93%) dépasse la moyenne nationale (91,2%). En parallèle, le taux d’ingénieur en recherche d’emploi atteint son plus bas niveau de 6,5%.

Les femmes ingénieurs se démarquent

Contrairement à la tendance nationale, les femmes ingénieurs de l’ENSMM font jeu égal avec les hommes en matière d’insertion professionnelle :

  • Leur taux net d’emploi atteint 93,1% (93 % pour les hommes), progressant de 6 pts
  • Elles sont 100 % à avoir le statut de cadres en France (92,1 % pour les hommes)
  • Leur part d’emploi en CDI est de 81,3 % (81,8 % pour les hommes)

De même, si les inégalités salariales restent importantes en France, elles le sont moins à l’ENSMM avec un écart sur le salaire brut annuel hors primes de +4,2% pour les hommes contre +6,08 % au niveau national.

Elles sont 36 % à s’expatrier à l’international contre 22,2 % pour les hommes, accentuant la tendance dégagée l’année passée (20 % contre 15 %).

L’apprentissage à l’ENSMM

Les apprentis ENSMM bénéficient également de l’embellie du marché de l’emploi :

  • Leur taux net d’emploi est de 90,9 % (92,6 % au niveau national)
  • 94,4 % sont engagés en CDI soit près de 8 pts de plus qu’au niveau national (86,7 %)
  • 100 % ont trouvé un emploi en moins de 2 mois
  • 62,5 % ont été embauchés dans leur entreprise d’accueil (41,1 % au niveau national)

L’emploi toujours au beau fixe en France

La qualité de l’emploi en France pour les ingénieurs ENSMM continue sa progression comme le démontrent les indicateurs suivants :

  • Le taux d’emplois en CDI reste élevé à 81,7 % (83,2 % au niveau national)
  • Le taux de cadres reste toujours supérieur à la moyenne nationale à 93,5 % contre 91 %
  • La durée moyenne pour trouver un 1er emploi est passée à moins d'un mois
  • Les salaires bruts annuels moyens (hors primes) poursuivent leur progression à 33 000 €
  • L’emploi des ingénieurs ENSMM dans la région Bourgogne Franche-Comté s’élève à 23,4 %.

La Suisse à proximité, un avantage certain

À 25 %, l’emploi à l’international des ingénieurs ENSMM progresse de 9 pts et dépasse de 15 pts le niveau national (10 %), retrouvant son plus haut niveau depuis 5 ans. 87,1 % des ingénieurs ENSMM privilégient l’Europe.

Bénéficiant de la proximité géographique et de la reprise des emplois dans le domaine du Luxe, deux tiers des emplois à l’étranger des ingénieurs ENSMM sont localisés en Suisse.

Les principaux tremplins pour trouver un emploi

Le stage de fin d’études (25,9 %) et le site de l’APEC (23,1 %) constituent toujours les portes d’entrée dans l’entreprise.

Les relations personnelles et les réseaux sociaux professionnels font leur percée à hauteur de 9,3 % et 8,3 % (6,7% et 8,9 % au niveau national).

Les secteurs d’activités privilégiés et émergeants

Secteur privilégié des ingénieurs ENSMM, l’industrie des transports représente 30,5% des emplois avec la moitié dans l’aéronautique et le spatial.

Le domaine du Luxe évolue de façon significative en passant la barre des 10 % à 11 % (+2 pts).

Un taux de satisfaction dans l’emploi élevé

93,6 % des ingénieurs ENSMM déclarent être « très satisfaits » ou « satisfaits » de leur emploi (83,7 % au niveau national), s’exprimant respectivement sur les conditions de travail, les relations avec leurs collègues, le niveau de rémunération, le niveau d’autonomie et de responsabilité ainsi que sur la localisation géographique.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.02
pluie modérée
le 14/06 à 6h00
Vent
5.03 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
89 %