Etudiants convoqués devant le TGI : des rassemblements de soutien prévus

Publié le 10/07/2018 - 16:01
Mis à jour le 10/07/2018 - 16:11

Le syndicat FSU organise des rassemblements les mercredi 11 et 18 juillet 2018 au Tribunal de Grande Instance de Besançon. Et ce, pour dénoncer « l’acharnement de l’Etat » envers les « huit militants syndicaux étudiants » qui avaient occupé la faculté en février 2017 et convoqués devant le tribunal demain…

Palais de justice de Besançon ©  ©
Palais de justice de Besançon © ©

Pour rappel, 19 étudiants s'étaient réunis au conseil d'administration de l'UFC, le 14 février 2017, pour empêcher le vote du renforcement de la sélection en master. Les forces de l'ordre étaient alors intervenues. Sept des huit jeunes militants inculpés sont convoqués demain devant le TGI pour "dégradations en réunion, rébellion" ou encore "séquestration".

Pour le FSU, "l'action incriminée était une action syndicale", "pacifique et non-violente". Le jugement serait donc une "atteinte à l'action syndicale" et la preuve d'un "acharnement de la procureure".

Le FSU appelle ainsi à se rassembler le mercredi 11 juillet à 9h30 et le 18 juillet à 14h30 devant le TGI de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.31
nuageux
le 28/05 à 0h00
Vent
1.29 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
85 %