Le niveau des CP et CE1 revenu à celui d'avant la crise sanitaire

Publié le 16/11/2021 - 17:52
Mis à jour le 18/11/2021 - 11:24

Les parents d’élèves en classes de CP et CE1 vont pouvoir se rassurer ! Les élèves de ces niveaux-là ont réussi les évaluations qui ont été réalisée du 13 au 24 septembre derniers. Au niveau national comme dans l’académie de Besançon, les élèves ont des obtenu des résultats supérieurs à ceux obtenus à la rentrée 2019 voire 2018… Explications.

"Les évaluations de la rentrée 2021 prennent une importance particulière, après celles de la rentrée 2020 consécutives à la période de confinement du printemps 2020. Elles montrent que les effets de la crise sanitaire sur le niveau des élèves ont été compensés : en CP et CE1", est-il précisé ce 16 novembre 2021 dans un communiqué. "Le niveau des élèves est revenu au niveau de 2019 et l’a même dépassé dans plusieurs compétences (comme la reconnaissance des lettres et la connaissance des nombres en CP ou encore en résolution de problèmes en CE1). La mobilisation de l’ensemble de l’institution scolaire, des équipes pédagogiques et des familles qui a permis ce rattrapage au bénéfice des enfants est à souligner".

"Une dynamique de progrès et de progrès de tous"

En Franche-Comté, ces observations sont confirmées par le recteur de l'académie de Besançon Jean-François Chanet qui a jugé cette évolution particulièrement positive comme étant un "grand motif de satisfaction et un hommage qui doit être rendu à tous les professionnels de l'éducation et en particulier dans le premier degré, aux professeurs des écoles, de cours préparatoires et de cours élémentaires, parce que non seulement ils ont réparé les effets qu'auraient pu avoir le confinement, la période de crise sanitaire la plus aigüe, mais ils ont fait mieux puisqu'ils ont amélioré les résultats d'avant la pandémie, donc on est vraiment dans une dynamique de progrès et de progrès de tous."

Les progrès en chiffres

Le niveau des élèves de CP de 2021 est donc supérieur à celui des élèves de 2018 ; par exemple en reconnaissance des lettres puisque la proportion d’élèves maîtrisant ce domaine de manière satisfaisante progresse de 59,7 % en 2018 à 62,2 % en 2021, et en écriture des nombres dont le progrès passe de 83,8 % à 89,9 %).

À la rentrée 2021, en CE1, les élèves ont retrouvé des niveaux de résultats équivalents à ceux de la rentrée 2019, voire supérieurs. Le niveau des élèves de CE1 de 2021 est même supérieur à celui des élèves de 2018 comme par exemple en lecture de mots à voix haute, la proportion d’élèves maîtrisant ce domaine de manière satisfaisante progresse de 68,8 % en 2018 à 75,6 % en 2021, et pour l’écriture de nombre entiers dont le progrès passe de de 70,1 % à 77,2 %).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Franche-Comté : l’Université perçoit une subvention de 60.000€ pour son dispositif S.O.S

Dans le cadre de l'appel à projets du ministère de l'enseignement supérieur de la recherche sur le plan national de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, l'Université de Franche-Comté s'est recemment vue attribuer la plus grosse subvention pour son dispositif S.O.S. « Signalement, Orientation et Suivi ».

Grève dans les lycées professionnels : " Cette réforme est un massacre de la voie professionnelle "

Plusieurs dizaines d'enseignants ont protesté ce mardi 18 octobre contre le projet de réforme de l’Éducation nationale annoncé le 13 septembre dernier qui consiste à une "transformation profonde" des lycées professionnels selon une volonté du président de la République. Parmi les changements : des périodes de stage d’au moins 50% et une meilleure rémunération des apprentis. Les syndicats craignent une dégradation de la qualité de l’enseignement scolaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.93
couvert
le 27/11 à 18h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
93 %