F. Sauvadet (UDI) quittera son mandat de député en janvier, victorieux ou non aux régionales

Publié le 16/09/2015 - 09:02
Mis à jour le 16/09/2015 - 09:04

Le député UDI et tête de liste LR-UDI-DVD aux élections régionales en Bourgogne/Franche-Comté, François Sauvadet, a annoncé mardi qu'il quitterait son mandat de député "dès janvier" qu'il remporte ou non les régionales de décembre, dans une interview au figaro.fr.

1311356409_0.JPG
François Sauvadet ©carvy
PUBLICITÉ

« Ma décision est prise: je quitterai mes fonctions parlementaires dès janvier, que je sois ou non élu président du conseil régional en décembre – évidemment, je privilégie l’hypothèse d’une victoire! », a-t-il dit au journal. « Quand j’ai été réélu président du conseil départemental de la Côte-d’Or, en avril, j’ai promis à mes électeurs que je ne les abandonnerai pas. Je suis loyal vis-à-vis d’eux et de mes futurs électeurs aux régionales en annonçant dès aujourd’hui que j’ai fait le choix du territoire », a ajouté le député de la Côte d’Or. 

Il explique sa décision par son analyse qu’« être député, aujourd’hui, ne sert plus à rien, surtout lorsqu’on est dans l’opposition ». « Le gouvernement n’écoute rien, n’entend rien. La gauche est entièrement absorbée dans un débat avec elle-même », a-t-il estimé. « L’exécutif utilise tous les leviers juridiques possibles pour mettre au pas sa majorité, voire la contourner quand elle s’avise de commettre un écart! François Hollande a beaucoup abaissé la fonction parlementaire », a-t-il poursuivi. 

Selon M. Sauvadet, « la plupart des jeunes députés qui sont candidats aux régionales, même quand ils ne briguent pas la présidence d’une région, vont faire le même chemin que (lui) » car il « faudra des changements institutionnels pour que le débat public  reprenne toute sa place à l’Assemblée ».

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.76
légère pluie
le 19/05 à 21h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1006.56 hPa
Humidité
96 %

Sondage