Faurecia : Martial Bourquin inquiet pour les salariés d’Audincourt

Publié le 12/07/2016 - 14:41
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:31

Le sénateur PS du Doubs, Martial BOURQUIN, se mobilise pour la défense de quatre sites de Faurecia dont celui d’Audincourt qui emploie 800 salariés. Il a publié ce mardi 12 juillet 2016, un communiqué pour faire part de sa grande inquiétude suite à un décision européenne qui place ces quatre entreprises dans une position difficile.

La Commission européenne a refusé lundi 11 juillet 2016 de céder l'intégralité des 22 sites de la division Exteriors de Faurecia à Plastic Omnium. Pour autant, une exception est faite pour les quatre sites français de production de pare-chocs et deux autres sites européens. Pour Martial Bourquin maire d’Audincourt, cette annonce met les employés de ces entreprises - dont deux en France qui emploient 1800 personnes, dont l'usine d'Audincourt avec 800 salariés - dans  "une situation de grande incertitude". Il est vrai qu’en 2015, rappelle l’élu, Faurecia voulait vendre sa branche Exteriors.

Un nouveau projet aux côtés des salariés

L’occasion selon Martial Bourquin donc de repenser un nouveau projet pour ces usines. Pour lui, même si la décision européenne maltraite la projet des sites français ;  "Plastic Omnium n'est pas la seule entreprise sur le marché mondial". C’est d’ailleurs pourquoi, le sénateur socialiste a contacté les dirigeants de Plastic Omnium. Il les rencontre ce mardi 12 juillet 2016.  Un rendez-vous avec le ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique a également été pris afin que les sites de Faurecia en France ne soient pas oubliés ou rachetés par n’importe quel groupe.

Martial Bourquin attend du gouvernement français qu’il fasse de "ce dossier une priorité pour assurer le maintien et le développement de ces sites, pour être au côté des salariés". 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Besançon sélectionne des banques « vertes » pour financer ses mesures écologiques

La ville de Besançon va emprunter auprès de banques engagées dans la réduction de leur empreinte climatique pour financer ses projets en faveur de la transition écologique, comme la rénovation énergétique des écoles et des gymnases, a annoncé jeudi 20 janvier 2022 la maire EELV Anne Vignot.

NG Productions : "On a besoin que les gens sortent, on a trop souffert comme ça"

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.19
peu nuageux
le 21/01 à 21h00
Vent
2.5 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
42 %

Sondage