Fin du menu sans porc: nouveau recours contre la mairie de Chalon-sur-Saône

Publié le 05/10/2015 - 15:12
Mis à jour le 06/10/2015 - 09:09

Un nouveau recours visant à faire annuler la suppression du menu sans porc dans les cantines de Chalon-sur-Saône a été déposé en ce lundi 5 octobre 2015 devant le tribunal administratif de Dijon.

cantine.jpg
images d'illustration ©dr
PUBLICITÉ

Saisi vendredi en référé par la Ligue de défense judiciaire des musulmans, association présidée par l'avocat controversé Me Karim Achoui, le tribunal administratif examinera l'affaire le 19 octobre 2015 à 14h.

Polémique sur la laïcité

Le conseil municipal de Chalon-sur-Saône a voté le 29 septembre 2015 à une large majorité une délibération mettant fin à la distribution de menus de substitution au porc dans les restaurants scolaires. Une telle pratique avait cours dans cette commune depuis 1984. Le maire Les Républicains Gilles Platret, dont la décision annoncée dès mars 2015 avait déclenché une vive polémique y compris dans son propre
camp, estime que "la mention "avec" ou "sans porc" faisait entrer des considérations religieuses dans des lieux où elles n'avaient pas leur place". L'édile a déclaré devant le conseil municipal vouloir "revenir à la neutralité de l'organisation du service public de la restauration scolaire". 

Une atteinte à la liberté de culte

La Ligue de défense judiciaire des musulmans avait intenté un premier recours en référé-suspension devant la justice administrative durant l'été, dénonçant une atteinte du "droit au respect de la liberté de culte et de conscience" des enfants. Le tribunal avait alors débouté l'association au motif que la condition d'urgence n'était "pas remplie", aucun repas contenant du porc ne devant être servi avant le 15 octobre 2015.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Karim Bouhassoun dévoile son programme pour le développement de l’économie numérique à Besançon

Karim Bouhassoun, candidat Bisontines-Bisontins à l'élection municipale 2020, accompagné de membres du mouvement, était invité à visiter l’entreprise Quarks Solutions à Besançon, une société de développement de logiciels en technologie web, spécialisée dans la prévention et la réglementation sur les produits chimiques jeudi 12 décembre 2019. A cette occasion, le candidat a dévoilé les orientations en matière de développement de l’économie numérique élaborées par des chefs d’entreprise et des spécialistes du numérique, lors de plusieurs réunions et rencontres avec le monde économique.

Municipale 2020 : Alexandra Cordier confirme sa candidature à Besançon et dévoile les grands projets de son programme

Celle que l'on pourrait appeler le "poulain" de Jean-Louis Fousseret, Alexandra Cordier, a confirmé samedi 14 décembre 2019 sa candidature à l'élection municipale de Besançon en 2020. Le maire sortant, à ses côtés pour cette annonce, a affirmé qu'il faisait partie de la liste de la candidate. Plusieurs grands projets ont été dévoilés à cette occasion dont la construction d'un téléphérique ou l'armement de la police municipale dans certaines circonstances.

Municipale à Dijon : l’alliance adoubée par LREM lance sa campagne

Sylvain Comparot, tête de liste d'une alliance adoubée notamment par LREM et l'UDI pour les municipales à Dijon, a lancé sa campagne mercredi 11 décembre 2019 dans la soirée lors d'un meeting dans la capitale bourguignonne, appelant à "construire une ville plus verte, plus simple, plus sûre".

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.54
couvert
le 16/12 à 0h00
Vent
4.34 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
90 %

Sondage