Alerte Témoin

Fonds européens : quels sont les projets qui ont été sélectionnés en Bourgogne Franche-Comté ?

Publié le 20/07/2018 - 10:57
Mis à jour le 20/07/2018 - 10:57

360 projets ont été sélectionnés depuis le début de l'année 2018 pour bénéficier des fonds européens. Ces derniers se répartissent entre le FEDER (fonds européen de développement régional) orienté sur la croissance et l’emploi, le FEADER (fonds européen agricole et de développement rural) pour l’agriculture et le développement rural, le FSE (fonds social européen) pour le volet formation professionnelle et le programme Interreg dédié à la coopération France-Suisse. Voici les projets retenus en Bourgogne Franche-Comté...

europe.jpg
©Alexane Alfaro

Voici les projets sélectionnés par département :

Côté d'Or

Projet DAMAV : pour l'outil permettra aux viticulteurs la détection de foyers potentiels de la flavescence dorée est une maladie de la vigne.

  • Coût total éligible : 216 326,84 euros
  • FEDER : 35 688,27 euros

Gite éco-labellisé à Marey-les-Fussey

  • Coût total éligible : 444 837,37 euros
  • FEADER : 84 494,35 euros

Chaufferie biomasse (Manoir Equivocal de Corgoloin)

  • Coût total éligible : 61 562,33 euros
  • FEDER : 30 781,15 euros

Doubs

Centre d’usinage à commande numérique à SARL SEFOC, située à Saint-Vit

  • Coût du projet : 1 087 701 euros
  • FEDER : 217 540,2 euros

Locaux pour construire un espace socio-éducatif à Audincourt

  • Coût du projet : 770 000 euros
  • FEDER : 234 000 euros

Réhabilitation énergétique de 64 logements répartis sur deux immeubles à Pontarlier

  • Coût du projet : 1 375 265 euros
  • FEDER : 236 000 euros

Jura

Création d'une cellule robotisée afin de charger et décharger deux machines à électro-érosion (SARL LP Industries M2GN, située à Courlaoux)

  • Coût du projet : 173 668 euros
  • FEDER : 34 733 euros

Développement de la stratégie marketing pour promouvoir la destination Montagnes du Jura. Ce projet concerne aussi les départements du Doubs et de l’Ain, territoires inclus dans le périmètre de la destination Montagnes du Jura.

  • Coût du projet : 617 450 euros
  • FEDER : 246 020 euros

Acquisition d’un centre d’usinage à commande numérique pour la création d'engrenages (entreprise Labourier et Cie, située à Port-Lesney).

  • Coût du projet : 427 187,2 euros
  • FEDER : 85 437 euros

Nièvre

L'agglomération de Nevers a décidé de poursuivre l’amélioration de
son offre d’accueil des entreprises, notamment dans le domaine du numérique (projet INKUB).

  • Coût total éligible : 1 665 706,34 euros
  • FEDER : 460 626,99 euros

La Nuit de l’orientation : projet consistant à accompagner collégiens, lycéens et étudiants dans leur réflexion et les mettre en contact avec des professionnels de l’orientation et des chefs d’entreprises.

  • Coût total éligible : 31 852,24 euros
  • FSE : 15 926,12 euros

Installation d'une chaufferie bois déchiqueté et d’un réseau de chaleur pour les trois gites touristiques seront installés (SARL Goueffon : propriétaire de gites touristiques sur la commune de Poil)

  • Coût total éligible : 58 438,79 euros
  • FEDER : 29 219,38 euros

 Haute-Saône

Projet Agro énergie du Pertuis : projet de construction d’une installation de méthanisation agricole collective avec production d’un gaz renouvelable appelé biométhane porté.

  • Coût du projet : 6 183 238 euros
  • FEDER : 1 004 593 euros

Modernisation du parc de machines à tisser (L’entreprise HGP Villersexel)

  • Coût du projet : 900 000 euros
  • FEDER : 180 000 euros

Nouveau programme d'investissement matériel, nouvelles acquisitions de machines (Société Saônoise de Tiroirs, située à Villers-lès-Luxeuil)

  • Coût du projet : 2 080 000 euros
  • FSE : 208 000 euros

Saône-et-Loire

Dispositif pour la création d'un parcours d'apprentissage de la ville (L’espace « Destination Autun »)

  • Coût total éligible : 170 000 euros
  • FEDER : 85 000 euros

Travaux de rénovation de pavillons pour améliorer la performance thermique (cité Françoise Schneider au Creusot)

  • Coût total éligible : 883 398,65 euros
  • FEDER : 74 250,00 euros

Remise aux normes de sécurité, nouvelles performances thermiques pour une cantine (commune de Bourbon-Lancy, école de St-Denis)

  • Coût total éligible : 384 053,72 euros
  • FEADER : 162 838,76 euros

Yonne

Création de locaux, création d'un centre social pour les habitants (commune de Saint-Florentin)

  • Coût total éligible : 359 071,05 euros
  • FEADER : 84 930,90 euros

Salon "fiers d'être apprentis", promotion de l'apprentissage et de la formation.

  • Coût total éligible : 142 498,57 euros
  • FSE : 63 000 euros

 Réhabilitation énergétique de 141 logements (quartier « Les Boussicats » à l’ouest de la ville d’Auxerre)

  • Coût total éligible : 2 892 186,74 euros
  • FEDER : 316 182,30 euros

Territoire de Belfort

Lancement d'un programme régional de formation professionnelle dans l'industrie sur l'aire urbaine. Cette opération cible 90 demandeurs d’emploi.

  • Coût du projet : 886 508 euros
  • FSE : 443 254 euros

Autre programme de formation professionnelle tertaire sur l'aire urbaine (Cette opération cible 42 demandeurs d’emploi)

  • Coût du projet : 150 866 euros
  • FSE : 75 416 euros

Autre programme de formation, en bâtiment cette fois-ci. Cette opération cible 48 demandeurs d’emploi.

  • Coût du projet : 424 080 euros
  • FSE : 212 040 euros
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Limitation de la production de lait : « sur 90 vaches, je vais devoir en vendre 5 à 10 à l’abattoir » (Benoît, agriculteur à Gonsans)

Suite à la crise sanitaire, les ventes de fromages ont chuté. Depuis le 1er avril 2020, les syndicats de produits AOP Comté, Morbier, Mont d’Or et Bleu de Gex Haut-Jura ont décidé de diminuer les volumes de lait produit et de limiter le volume de fromages fabriqués. Les agriculteurs ont dû s'adapter en urgence. Benoît Kolly, chef d'exploitation à Gonsans.

Consommation et confinement : posez vos questions à l’UFC Que Choisir du Doubs

La crise sanitaire du Covid-19 a des impacts sur de nombreux secteurs économiques et notamment sur les affaires liées à la consommation quotidienne. Les règles ont-elles changé ? Quid des achats sur le web, des annulations de voyage, des assurances, du logement ? l'UFC Que Choisir vous répond !

Quand un fabricant de literie se met à produire des masques…

Pénurie de masques • Le Groupe Maliterie,  et notamment son usine de Voray-sur-l'Ognon en Haute-Saône, a répondu à l'appel du ministère pour fabriquer entre 500 et 1.000 masques de protection par jour à partir du 15 avril 2020. Les masques seront commercialisés en priorité dans le Doubs et en Haute-Saône.

Confinement : les actes notariés peuvent désormais être signés à distance

Signature électronique • Le décret permettant la signature électronique pour tous les actes notariés a été publié samedi 4 avril 2020 au Journal officiel. Cette dérogation sera possible jusqu’à un mois après la fin de l’urgence sanitaire. Dans le secteur du logement, cela permettra aux Français qui le souhaitent de poursuivre leur projet immobilier.

Dornier Consulting RH recrute plusieurs profils : prototypiste, chargé de mission hydroélectricité, dessinateur, assistant de gestion..

Offres d'emploi • Dornier Consulting RH recrute pour leurs clients plusieurs profils (H/F) à Besançon et à Vesoul : Prototypiste, Chargé de mission hydroélectricité, Dessinateur projeteur CAO, Assistant de gestion PME-PMI....

La Bourgogne Franche-Comté se mobilise pour son tourisme

Confinement • Qui dit confinement dit #restezChezVous. Le tourisme est un des premiers secteurs à pâtir de la crise sanitaire. Consciente de cette problématique, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de décliner un plan de soutien en trois axes : aide financière immédiate, information des professionnels et préparation d'un plan de relance.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.21
peu nuageux
le 09/04 à 3h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
75 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune