Hausse des loyers sur Besançon

Publié le 29/11/2012 - 12:35
Mis à jour le 29/11/2012 - 19:53

Derrière Paris (+ 5,6 %), Toulon (+ 5,4 %), Argenteuil (+ 5,4 %) et Saint-Denis (+ 5,4 %), la capitale comtoise (+4,1 %) fait partie des cinq villes françaises où la hausse des loyers est la plus importante depuis le début d'année. Le Loyer moyen sur Besançon est de 9,90 €/m² selon l'observatoire Clameur d'analyse du marché locatif privé. 

 ©
©

+4,1 %

Les loyers de marché, (prix pratiqués lors d'une relocation ou d'une location nouvelle) ont augmenté de 2,4 % en France depuis le début de l'année alors que l'inflation est de 1,9 % selon la note de conjoncture Clameur portant sur 206 000 logements. La hausse n'était que de 1,2 % sur les huit premiers mois de l'année mais s'est fortement accentuée à partir de septembre. Sur l'ensemble de l'année 2012, la hausse devrait être de 2 % alors qu'il était prévu qu'elle n'excéderait pas les 1,5 %. 

"La situation est comparable à celle que Clameur a observée en 2011(ndlr : les loyers avaient augmenté de 1,6 %) . Comme les loyers de marché fléchissent habituellement à la fin de l'automne et durant l'hiver, lorsque le marché retrouve plus de calme, la hausse des loyers ne devrait pas, en 2012, être très différente de celle constatée en 2011", résume Clameur. Depuis 2006, les loyers ont augmenté de 1,7 % par an, au même rythme que l'inflation. 

La Franche-Comté reste la région la moins chère (+0,7%)

Dans le détail, depuis début 2012, les loyers ont augmenté de 4,9 % en Ile-de-France et de 1,6 % en province. Cinq régions observent une lente progression des loyers du parc privé : l'Alsace (+0,8 %), la Bretagne (+1,2 %), le Centre (+1,1 %), la Franche-Comté (+0,7 %) et le Rhône-Alpes (+1,3 %). Les loyers baissent même en Auvergne ! (- 0,2 %)

En Ile-de-France, le mètre carré se loue en moyenne 18,90 € contre 8,70 €  pour la Franche-Comté, une des régions les moins chères avec le Limousin et L'Auvergne. La  hausse, contenue en Franche-Comté, contraste avec celle de Besançon, sa capitale, qui affiche une hausse 4,1 % même si ses loyers restent "corrects".  

Comment expliquer cette hausse ? 

Selon Clameur, les hausses s'expliquent par différents facteurs : les tensions saisonnières (rentrée universitaire) et un déséquilibre sur certains marchés.  L’insuffisance de l'offre locative privée alimente de manière structurelle les tensions sur les loyers. Pour Michel Mouillart, Professeur d'Économie à l'Université Paris Ouest, "une offre locative insuffisante et une demande particulièrement soutenue à une certaine période de  l’année ou encore le recul de la mobilité résidentielle (...) expliquent principalement les plus fortes hausses. Et il n’est pas à exclure que face aux incertitudes sur les évolutions futures des recettes  locatives, certaines hausses aient  été  vives alors qu’en d’autres circonstances la tendance aurait été à plus de modération". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Le Calice enchanté » : un café Boutique « au pays des sorcières »

Un nouveau concept de café-boutique autour des thématiques du médiéval, du fantastique et de la sorcellerie ouvrira à Besançon le mardi 15 juin 2021 9 rue Peclet à Besançon. Pour fêter son ouverture, une déambulation rythmée et déguisée se tiendra ce samedi 12 juin à 13h30, devant la boutique puis et dans les rues du centre-ville.

233 millions d’euros d’aides régionales : découvrez les projets qui en bénéficieront…

Les élus régionaux ont voté près de 233 M€ d’aides régionales lors de la commission permanente ce vendredi 4 juin 2021. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

Connaissez-vous Les épiciers du vrac dans le Grand Besançon ?

PUBLI-INFO • Ouvert depuis le 20 octobre 2020, Les épiciers du vrac est un commerce indépendant fondé rue du Lavoir à Pirey par Louise et Sylvain en couple dans la vie comme en affaire. Leur crédo : proposer des produits bio avec une empreinte carbone limitée, locaux quand c’est possible et sans emballage primaire. Visite…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.96
peu nuageux
le 13/06 à 9h00
Vent
4.58 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
3 %

Sondage