France : le taux de chômage à son plus bas niveau depuis 2008 au 1er trimestre

Publié le 17/05/2022 - 14:08
Mis à jour le 17/05/2022 - 14:44

Le taux de chômage est quasi stable au premier trimestre 2022 à 7,3 % de la population active en France (hors Mayotte), son plus bas niveau depuis 2008, contre 7,4 % au dernier trimestre 2021, selon les chiffres publiés mardi par l’Insee.

 © Damien Poirier
© Damien Poirier

Au premier trimestre, le nombre de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) atteint 2,2 millions de personnes, soit 18.000 de moins sur le trimestre. Le taux de chômage, qui avait fortement baissé au dernier trimestre (-0,6 point), est à son plus bas niveau depuis début 2008.

"Il est inférieur de 0,8 point à son niveau un an auparavant, et 0,9 point au-dessous de son niveau d'avant la crise sanitaire (fin 2019)", souligne l'Insee.

  • Sur le trimestre, le taux de chômage des jeunes rebondit légèrement (+0,3 point à 16,3 %) après avoir diminué fortement le trimestre précédent (-3,5 points). Il diminue de 0,2 point pour les 25-49 ans à 6,6 % et il est quasi stable pour les 50 ans ou plus, à 5,6 %.

S'agissant du "halo autour du chômage", soit les personnes sans emploi qui souhaitent travailler mais ne satisfont pas les autres critères du BIT pour être considérés comme chômeurs (chercher effectivement un emploi et être disponible pour en prendre un), il reste stable à 1,8 million de personnes.

Le taux de chômage de longue durée est lui aussi stable à 2,2 % de la population active. Environ 700.000 chômeurs déclarent être sans emploi et en rechercher depuis au moins un an.

Le taux d'emploi des 15-64 ans augmente à nouveau de 0,2 point, à 68 %. Il dépasse ainsi son plus haut niveau historique depuis que l'Insee le mesure (1975).

Il augmente de 0,7 point pour les jeunes et atteint 34,6 %, son plus haut niveau depuis 1991. Pour les 25-49 ans, il augmente de 0,2 point à 82,5 %, son plus haut niveau depuis début 2009. Enfin, celui des 50-64 ans est stable à 65,5 %, son plus haut niveau historique.

La part du sous-emploi (personnes à temps partiel souhaitant travailler plus ou en chômage partiel) diminue de 0,3 point à 4,7 %, son plus bas niveau depuis 1992.

Le taux d'activité (les personnes en emploi ou au chômage) des 15-64 ans augmente aussi de 0,2 point à 73,4 % et retrouve son plus haut niveau historique du troisième trimestre 2021.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Dîner aux chandelles au Sauvage mardi 21 mars. Pourquoi ?

Mardi 21 mars, une trentaine de restaurateurs lyonnais éteindront les lumières pour laisser place aux chandelles au sein de leur établissement. Initiée  par l'association des Toques blanches lyonnaises, cette action dénonce la hausse des coûts d'énergie en France. Hugo Mathieu, chef du restaurant Le Sauvage à Besançon et membre des Toques blanches depuis le 17 avril 2022, se joindra à l'initiative. 

Kusmi Tea tente d’infuser de nouvelles idées…

BEZAC KDO • Présent depuis six ans dans la capitale comtoise, la boutique Ksumi Tea de Besançon est la seule de Bourgogne-Franche-Comté. Elle propose une soixantaine de thés et tisanes créés, mélangés, aromatisés et conditionnés en France. Il s’agit de notre commerce Bezac Kdo du mois d'avril 2023. 

2e édition du Salon des recruteurs à Besançon : ”Un évènement important pour la recherche d’emploi” dans le Doubs

Après le succès de la première édition en 2022, le Salon des recruteurs, orchestré par le Département du Doubs en partenariat notamment avec Grand Besançon Métropole, revient le 4 avril 2023. Plus de 1.000 offres d’emplois y seront proposées par une centaine d’entreprises . Plusieurs nouveautés sont attendues pour séduire les visiteurs à certains secteurs d’activité.

La fréquentation hôtelière de Bourgogne Franche-Comté peine à retrouver son niveau d’avant Covid

D'après une étude de l'INSEE basée sur fin 2022 et parue en mars 2023, la fréquentation dans les hôtels de Bourgogne-Franche-Comté est de nouveau inférieure à son niveau de fin 2019. Le retour au niveau d’avant-crise observé cet été (+1,3 %) ne s’est donc pas confirmé cet automne dans la région.

”Explore les métiers” : le premier salon régional de l’orientation à Dijon

La vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Océane Charret-Godard inaugure aux côtés de la rectrice de la région académique, rectrice de l’académie de Besançon, Nathalie Albert- Moretti, du recteur de l’académie de Dijon, Pierre N’Gahane ainsi que de la Présidente des Workskills France Florence Poivey, le mercredi 15 mars au parc des expositions de Dijon "Explore les métiers", le premier salon régional consacré à la découverte des métiers.

Le département du Doubs et le Pays de Sancey-Belleherbe s’accordent

Vendredi 10 mars à Belleherbe, Christine Bouquin, présidente du département du Doubs et Christian Brand, président de la communauté de communes du Pays de Sancey-Belleherbe ont signé le contrat "P@C". Le département du Doubs a attribué au territoire du Pays de Sancey-Belleherbe, la somme de 3.200.000 euros pour la période 2022-2028, destinés à la vie locale et aux dynamiques territoriales. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.21
couvert
le 21/03 à 12h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
66 %