Franche-Comté : les familles monoparentales gagnent 500€ de moins par mois

Publié le 05/10/2019 - 10:10
Mis à jour le 05/10/2019 - 10:59

La Bourgogne Franche-Comté compte de plus en plus de familles monoparentales. Et le niveau de vie de ces familles est nettement inférieur aux autres familles : 500€ de moins par mois et par UC, et un taux de pauvreté presque trois fois plus élevé, rapporte l’INSEE…

Illustration monoparentalité ©Pixabay
Illustration monoparentalité ©Pixabay

80% des parents seuls de Bourgogne Franche-Comté sont des femmes.

PUBLICITÉ

Aujourd’hui, la Bourgogne Franche-Comté recense 71 300 familles monoparentales. Soit une famille sur cinq. Une part qui a doublé ces 25 dernières années.

Un niveau de vie plus faible

Ces parents seuls, pour 80% des femmes, vivent « souvent en HLM et sont moins propriétaires que les couples » ; ils sont aussi « moins diplômés et ont un taux d’emploi plus faible. »

Et ces familles qui ne comptent qu’un seul parent ont un niveau de vie « nettement intérieur »à celui des autres familles : 500€ de moins, par mois et par unité de consommation. De plus, leur taux de pauvreté est de 38% – contre 14% pour les couples.

En tout, elles sont 83% à avoir un niveau de vie plus faible que le niveau médian des couples avec enfant.

Cependant, c’est une situation « légèrement plus favorable en Bourgogne Franche-Comté que dans les autres régions de province». 

L’entrée en monoparentalité : un choc financier fort

Pour la majorité des parents, lorsque la famille devient monoparentale, le niveau de vie médian est très impacté : il baisse de 27% pour les mères et de 17% pour les pères.

Un quart des nouvelles familles monoparentales ainsi formées passe sous le seuil de pauvreté.

Le niveau de vie « se redresse par la suite ».En fonction de l’évolution familiale. « Chez les hommes, cette remontée est plus rapide et plus forte : jusqu’à retrouver, 3 ans plus tard, leur niveau de vie d’origine. »

Pourquoi ? Parce qu’ils quittent « plus rapidement que les femmes la monoparentalité ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.96
couvert
le 17/10 à 9h00
Vent
2.938 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
71 %

Sondage