François Sauvadet soutient les policiers mais pas Nuit Debout

Publié le 18/05/2016 - 14:52
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:32

C’est ce mercredi 18 mai 2016 que le syndicat Alliance Police Nationale a appelé à manifester en France pour dénoncer les violences « anti-flic ». François Sauvadet, président du département de la Côte d’Or a publié un communiqué pour assurer son soutien aux forces de polices et dénoncer les agressions via le mouvement « Nuit Debout« .

 ©
©

Actuellement les policiers protestent contre la haine "anti-flic" croissante venant de la population française et parallèlement contre les pouvoirs publics qui les réquisitionnent sans cesse pour des manifestations comme l’Euro2016 de Football. Le président de la Côte d’Or et chef du groupe de l’opposition au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a publié un communiqué ce mercredi 18 mai 2016 pour "réaffirmer (sa) confiance et (son) soutien" aux forces de police. François Sauvadet indique qu’il n’oubliera "jamais le très grand professionnalisme, l’abnégation, la bravoure de toutes nos forces de l’ordre" notamment lors des attentats en janvier et en novembre 2015 à Paris. Selon François Sauvadet, "le danger reste permanent sur notre territoire". 

Des policiers pris pour cible

Depuis les manifestations débutées le 31 mars dernier, les policiers "sont pris pour cible par des casseurs" qui selon l’élu "accomplissent ce travail admirable qui est de protéger nos concitoyens". A noter que lors des mouvements de protestations 350 policiers et plus d'une centaine de manifestants ont été blessés. Le président de la Côte d’Or, condamne "ces actes inacceptables avec gravité et appelle le gouvernement à traduire ces délinquants devant les tribunaux et à les condamner avec la plus grande sévérité". François Sauvadet critique le mouvement "Nuit Debout" qui selon lui a "contribué" à balayer une partie de l’esprit du 11 janvier. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

nuit debout

« Pas de vacances » pour « La Nuit Debout » de Besançon

Après la mobilisation du samedi 9 avril 2016 qui a rassemblé près de 1.500 militants contre la loi travail dans les rues de Besançon et après la première « Nuit Debout » bisontine qui a suivi, l’association multiculturelle des étudiants de Besançon (Ameb) appelle à un nouveau rassemblement à partir de 18h ce jeudi 14 avril.

Loi travail : le calendrier de la mobilisation à Besançon

Une Nuit Debout ce jeudi place Granvelle à Besançon, les militants contre la loi El Khomri devraient bloquer le péage de l’A36 à Chateaufarine ce samedi 16 avril à partir de 16h et un rassemblement contre les violences policières le 20 avril.  

Nuit Debout : apolitique ? Vous avez dit apolitique ?

Un matin, sur une antenne nationale, se succédaient les interviews de ceux qui passaient la nuit debout, place de la République, sinon un moment de la journée, plus honnêtement. Tous évoquaient la « spontanéité », « la somme de propositions nouvelles », « l’esprit chaleureux et d’échange ».  Ils disaient ce dont ils ne voulaient plus et tentaient de définir, ensemble, ce qu’ils voulaient de « mieux » et de « plus » Vertueux.

Nuit Debout à Besançon : les nouveaux indignés

Après la manifestation contre la loi travail qui a rassemblé entre 530 et 1.500 manifestants selon les sources, la première Nuit Debout de Besançon s’est installée autour du Kiosque de la Place Granvelle ce samedi 40 mars 2016 (9 avril)  dans une ambiance calme et sereine. Jusqu’à 200 personnes se sont rassemblées jusqu’au petit matin entre débats et festivités… 

Les intermittents du spectacle entrent dans le mouvement contre la loi El Khomri

Les intermittents du spectacle, restés discrets depuis leurs mobilisations durant l’été 2014, ont décidé de participer au mouvement contre la loi Travail lors d’une assemblée générale qui s’est déroulée ce lundi 4 avril 2016 au CDN à Besançon : « Intermittent-e-s et étudiant-e-s unissent leurs forces contre pas précarité ». 

Contre la loi Travail : péage gratuit, Nuit Debout et manifestation prévus à Besançon

Le comité de mobilisation de l’université de Franche-Comté et quelques organisations syndicales appellent à la mobilisation contre la loi travail. Une action « péage gratuit » est prévue ce mardi 5 avril 2016, à 16 h 30 à Ecole-Valentin. Une manifestation est également organisée samedi 9 avril à Besançon suivie d’une Nuit Debout.

Politique

Emmanuel Macron enjoint les oppositions réticentes à s’inscrire dans la voie de « compromis »

Les oppositions ont fraîchement accueilli l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 juin 2022 qui, avant d'entamer ce jeudi un marathon international, les a enjointes à "clarifier" dans les 48 heures la manière de "bâtir des compromis" pour résoudre la crise politique née des élections législatives.

Un groupe Nupes à l’Assemblée ? le PS, EELV et le PCF refusent la proposition de J-L Mélenchon

Mise à jour • "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" ce lundi 20 juin 2022 Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. La proposition a été déclinée par le PS, EELV et le PCF...

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21
partiellement nuageux
le 25/06 à 9h00
Vent
1.42 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
6 %

Sondage