FRSEA : "La France bientôt premier producteur de chômeurs !"

Publié le 26/07/2014 - 10:01
Mis à jour le 26/07/2014 - 10:01

Alors que le collectif SOS Doubs-Dessoubre décide de se désolidariser des actions de la Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FNSEA), la Fédération Régionale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FRSEA) Franche-Comté déclare que "Pas une semaine ne se passe sans une nouvelle contrainte  (...) sur le dos des agriculteurs(rices)" et indique, sans pointer du doigt SOS Doubs Dessoubre, que "au lieu de chercher des boucs e?missaires, il serait plus judicieux de trouver des solutions ope?rationnelles."

dsc_8036.jpg
Image d'illustration ©roman
PUBLICITÉ

La FRSEA déclare que « Depuis ces dix dernie?res anne?es, la qualite? de l’eau s’est fortement ame?liore?e en Franche- Comte?. »  En revanche, elle déplore que « au lieu de reconnai?tre les efforts accomplis, un nouveau tour de vis est propose?. Pendant que les agriculteurs sont en pleins travaux, entre la fin du mois de juillet et le de?but du mois d’aou?t, discre?tement, 3 800 communes supple?mentaires franc?aises sont classe?es en zones vulne?rables avec toutes les contraintes que cela implique pour de nombreuses exploitations. »

Communiqué intégral :

« La France biento?t premier producteur de cho?meurs !!!

Pas une semaine ne se passe sans une nouvelle contrainte, une nouvelle norme, une nouvelle obligation sur le dos des agriculteurs(rices). De temps en temps, au lieu de chercher des boucs e?missaires, il serait plus judicieux de trouver des solutions ope?rationnelles.

Tant d’efforts ont e?te? re?alise?s dans les zones nitrates, tant d’agriculteurs ont investi pour toujours faire mieux et les re?sultats sont la?.

Depuis ces dix dernie?res anne?es, la qualite? de l’eau s’est fortement ame?liore?e en Franche- Comte?. Mais au lieu de reconnai?tre les efforts accomplis, un nouveau tour de vis est propose?. Pendant que les agriculteurs sont en pleins travaux, entre la fin du mois de juillet et le de?but du mois d’aou?t, discre?tement, 3 800 communes supple?mentaires franc?aises sont classe?es en zones vulne?rables avec toutes les contraintes que cela implique pour de nombreuses exploitations.

Le dogmatisme environnemental n’est plus compris a? force d’e?tre extre?miste. La France, apre?s avoir coule? son industrie, propose de couler son agriculture avec son agroalimentaire en imposant de nouvelles contraintes inadapte?es.

Les administrations n’osent pas donner, pour l’instant, la liste des communes concerne?es. Cette extension des zones vulne?rables concernerait plus d’une cinquantaine de communes de Franche-Comte?. Cette course a? l’e?chalote sans fondement est la goutte d’eau qui fait de?border le vase.

A force de remettre en cause ses producteurs, a? force de remettre en cause la qualite? des produits franc?ais, a? force de ne pas prendre en compte les re?alite?s agronomiques et les fondements scientifiques, la France finit par ne savoir produire que des cho?meurs !!! « 


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.88
ciel dégagé
le 16/07 à 3h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1018.15 hPa
Humidité
94 %

Sondage