Fusion des régions : tout n’est qu’équilibre …

Publié le 22/04/2015 - 18:53
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:44

La présidente de la Franche-Comté se dit satisfaite d'apprendre que les directions régionales de l’État ne soient pas forcément implantées dans le chef-lieu de la future grande Région Bourgogne Franche-Comté, à savoir… Dijon. Marie-Guite Dufay est "déterminée à construire un équilibre dans la grande Région" Bourgogne Franche-Comté, mais elle reste "vigilante"

dsc_9056.jpg
©damien poirier
PUBLICITÉ

Rappel : 

 Ce 22 avril 2015, en conseil des ministres, Éric Delzant (préfet de Bourgogne) a été désigné  pour la fonction de « préfet préfigurateur » de la Bourgogne Franche-Comté.

Côté éducation,  Jean-François Chanet (recteur de l’académie de Besançon)  mènera le projet interacadémique de rapprochement.

Pour l’ARS, suite au départ de Sylvie Mansion qui n’a pas été remplacée, le directeur de l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Bourgogne, Christophe Lannelongue,  est préfigurateur de l’ARS Bourgogne Franche-Comté.

 Marie-Guite Dufay pour « l’équilibre » 

 Suite aux annonces faites en conseil des ministres et aux nominations, Marie-Guite Dufay semble satisfaite de voir selon elle que l’État  » dans une logique d’équilibre des territoires » porte attention  » à la situation des anciens chefs-lieux régionaux » et que  » la répartition des instances des conseils régionaux sera, elle, du ressort des nouvelles assemblées ».

 Satisfaction et vigilance 

Preuve de plus que c’est bien visiblement Dijon qui devrait être désigné par décret en juillet future capitale de la Bourgogne Franche-Comté. Mais la présidente se veut toutefois vigilante dans la répartition équilibrée des fonctions stratégiques de la future grande région au sein d’un axe métropolitain allant de Besançon à Dijon.  » Il reste maintenant à mettre ces intentions à l’épreuve des faits dans le cadre des décisions à venir sur la localisation géographique des différents services concernés » pour un aménagement du territoire équilibré et équitable.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.63
ciel dégagé
le 22/05 à 3h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1019.91 hPa
Humidité
97 %

Sondage