Gaz, électricité, prime de Noël, Covid… Ce qui change au 1er décembre 2020

Publié le 01/12/2020 - 07:38
Mis à jour le 30/11/2020 - 14:50

A partir de mardi 1er décembre 2020, le prix du gaz va augmenter, la prime de Noël et l'aide exceptionnelle de solidarité seront versées aux bénéficaires, et il ne restera plus quelques jours aux retardataires pour corriger leur déclaration de revenus 2019...

 ©
©

Derniers jours pour corriger sa déclaration d'impôts

Les contribuables ont jusqu'au 8 décembre pour vérifier, corriger et valider leur déclaration de revenus de 2019, après il sera trop tard, le service fermera.

Dernier jours pour modifier le crédit d'impôt

Toute personne employant une aide à domicile, pour la garde d'enfants, ou ayant versé des dons à une association bénéficie à un crédit d'impôt. Il est possible de modifier ou refuser l'avance de 60% que l'Etat verse en janvier. Le délai pour modifier ce crédit d'impôt sur l'espace personnel est fixé au 8 décembre.

Encore une hausse du prix du gaz (la cinquième cette année)

Dès le 1er décembre, les tarifs réglementés du gaz appliqués par le groupe Engie vont augmenter en moyenne de 2,4% soit +0,6% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, +1,4% pour ceux qui l'utilisent pour l'eau chaude et la cuisson et +2,5% pour ceux qui l'utilisent pour se chauffer. Cette hausse s’explique par l’évolution des prix sur le marché mondial du gaz, selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Fin des tarifs réglementés du gaz pour les petites entreprises

Les PME, les artisans et les commerçants qui bénéficient de tarifs réglementés doivent désormais choisir une nouvelle offre d'abonnement dérégulé chez un opérateur de leur choix. Les particuliers ont eux jusqu'à 2023 pour changer d'abonnement, comme l'avait annoncé le Ministère de la transition écologique en mai dernier.

La prime de Noël tombe entre le 11 et 14 décembre

La CAF et la MSA verseront la prime de Noël entre les 11 et 14 décembre 2020 au ayants droits : bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), bénéficiaires de l'allocation équivalent retrait (AER) et bénéficiaires de la prime forfaitaire mensuelle de reprise d'activité et du revenu de solidarité active (RSA).

Cette prime est de 152,45€ pour une personne célibataire sans enfant et de 442,10€ pour un couple avec quatre enfants.

 

Aide exceptionnelle de solidarité

Une aide exceptionnelle de 150€, plus 100€ par enfant, pour certains allocataires des APL (familles, jeunes, étudiants boursiers, bénéficiaires du RSA, allocataires de l’AAH, pensionnés d’invalidité…) sera attribuée, comme l'avait déclaré Emmanuel Macron en octobre dernier. Cette aide est versée depuis fin novembre et se poursuivra début décembre.

La possibilité de changer de complémentaire santé à tout moment

A partir de ce mardi, une complémentaire santé souscrite depuis plus d'un an pourra être résiliée "à tout moment, sans frais ni pénalité" et sans attendre la date anniversaire du contrat.

Le décret précise que ce nouveau droit s’appliquera à tous les contrats couvrant les risques liés à la santé (maladie, maternité, accident) et certaines autres garanties (décès, invalidité, mariage, naissance, etc.). Mais si "une autre garantie non listée" est incluse, comme une assurance "dommages aux biens", la résiliation à tout moment ne sera pas autorisée, indiquent les ministères.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 

Endettement des entreprises : comment les aider ?

En Bourgogne Franche-Comté, près de 20 000 entreprises ont bénéficié d’un PGE (Prêt Garanti par l’Etat). Emprunt qu'il faudra bien rembourser. Alors que l’activité tourne encore au ralenti dans plusieurs secteurs, la Banque Populaire BFC tente d’aider au mieux ces entreprises et leurs prêts avec sa « BOX PGE »…

SNCF Réseau : 423 millions d’euros dans la modernisation du réseau de Bourgogne Franche-Comté en 2021

Pour l'année 2021, SNCF Réseau investira 423 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne Franche-Comté. 250 chantiers au total sont prévus. Pour Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau, 2021 sera "une année exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté."

Bientôt, le nouveau centre commercial Cassin à Planoise ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne

Les travaux de la restructuration du centre commercial Cassin dans le quartier Planoise à Besançon commenceront le 18 janvier prochain. Le bail commercial entre Intermarché et Aktya, société d'économie mixte bisontine, a été signé mercredi 13 janvier. Le nouveau centre commercial ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne à l'automne prochain.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.4
couvert
le 18/01 à 18h00
Vent
1.36 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
99 %

Sondage