General Electric : la rencontre entre Marie-Guite Dufay et Bruno Le Maire est reportée

Publié le 02/05/2019 - 11:33
Mis à jour le 02/05/2019 - 11:35

Mise à jour à 11h33 • La Présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, devait rencontrer Bruno Le Maire, ministre de l’économie, ce jeudi 2 mai 2019. Elle devait plaider la sauvegarde des emplois du site General Electric à Belfort. Le rendez-vous est reporté.

Marie-Guite Dufay
Marie-Guite Dufay ©maCommune.info
PUBLICITÉ

1000 emplois menacés

Pour rappel, le site GENERAL ELECTRIC de Belfort (90), fabriquant de turbines à gaz et premier site du groupe en France avec 4 400 salariés, risque d’être touché par la suppression de 800 à 1000 emplois qui toucherait sa branche d’ici juin.

C’est pourquoi la Région Bourgogne-Franche-Comté entend « poursuivre son action pour le maintien de sa compétitivité dans ce secteur spécifique et unique à l’échelle nationale. »

Un « plan de bataille » pour sauver le site de Belfort

« La sauvegarde de ces emplois passe par une diversification des activités du site, notamment dans le secteur de l’aéronautique, le nucléaire (dans sa composante démantèlement et grand carénage) et des filières d’avenir autour de l’hydrogène. L’Etat doit prendre la mesure de la situation et se positionner en stratège pour attirer des investisseurs. »

 « La Région Bourgogne-Franche-Comté, le territoire du Nord Franche-Comté, le département du Territoire de Belfort, sa communauté d’agglomération et ses parlementaires appellent aujourd’hui le Gouvernement à actionner un véritable plan de bataille pour sauver le site de Belfort, son écosystème performant et ses emplois, c’est l’objet de cette rencontre », précise Marie-Guite Dufay.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.31
pluie modérée
le 15/10 à 15h00
Vent
5.092 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
98 %

Sondage