"Gilets jaunes": des locaux CFDT dégradés à Dijon

Publié le 07/02/2019 - 06:05
Mis à jour le 06/02/2019 - 22:28

Des "gilets jaunes" ont commis de "légères dégradations" dans des locaux de la CFDT mardi à Dijon, dans la foulée de la manifestation organisée à l'appel de la CGT et de Solidaires notamment, ont indiqué mercredi des sources concordantes.

gilet jaune
© Hélène Loget ©

Une trentaine de personnes "portant des gilets jaunes" sont entrées dans ces locaux, causant "quelques légères dégradations", selon la police et le parquet de Dijon. La CFDT a en outre fait part dans un communiqué d'"attaques" contre ses locaux à Marseille, également "dans le prolongement des manifestations du 5 février".

Interrogé par l'AFP, Cyril Jouan, secrétaire général de la CFDT des Bouches-du-Rhône, a raconté qu'après que la manifestation CGT-"gilets jaunes" s'était dispersée à Marseille, un groupe de personnes, vêtues de gilets jaunes, a tenté de s'introduire dans le local de la CFDT. Le groupe n'a pas réussi à pénétrer dans ce lieu mais a proféré des insultes ("collabos", "vendus", "au bûcher") à l'adresse de la dizaine de personnes présentes à l'intérieur, selon cette source. Il n'y a pas eu de dégradations.

"Nous sommes surpris de ces attaques qui rappellent une autre époque, de ces techniques qui nous dépassent", a réagi M. Jouan. "Ces dérives fascisantes doivent être largement condamnées ; aucune divergence ni aucune colère ne peuvent justifier ces violences", a souligné dans un communiqué la confédération de Laurent Berger, ajoutant qu'elle "portera plainte".

La CGT, Solidaires et des organisations de jeunesse, dont l'Unef, ont organisé mardi une journée de mobilisation pour réclamer hausse des salaires et "justice fiscale", avec pour la première fois à leur côté des "gilets jaunes". Ces manifestations ont rassemblé près de 300.000 personnes dans 200 villes selon la CGT, 137.200 d'après le ministère de l'Intérieur.

1 Commentaire

Comme le modem, ce syndicat n'à pas bouger le petit doigt pour soutenir l'action des gilets jaunes ?????????
Publié le 17 fevrier 2019 à 19h02 par MACARENA • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l'ont à nouveau chanté. Moins d'une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d'après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux "premiers de corvée"

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d'Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s'est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les "Livres dans le Boucle". La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Faits Divers

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.32
légère pluie
le 01/12 à 0h00
Vent
2.43 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
90 %

Sondage