Guérison de Remonot : Jean Cairey-Remonay fait un don à l'Eglise

Publié le 07/03/2013 - 18:20
Mis à jour le 07/03/2013 - 18:24

A la suite de la révélation de la guérison oculaire de Jean Cairey-Remonay grâce à l’eau de la grotte de Remonot (lire notre article ICI), l’archevèque de Besançon, Mgr Lacrampe, indique que ce dernier ne souhaite pas entreprendre de démarche pour faire reconnaitre le caractère jusqu'ici inexpliqué de cette guérison et a déclaré son intention de faire un don à l'Eglise.

800pxGrottechapelle_de_Remonot__intrieur.jpg
grotte de la chapelle de Remonot dans le haut Doubs ©Ludovic Péron

Un lieu de pèlerinage

PUBLICITÉ

Mgr Lacrampe explique qu’il n’a été saisi d’aucune demande et ne dispose d’aucun élément médical ni témoignage concernant ce cas de guérison. « Si cette personne a pu être soulagée dans sa maladie, on ne peut que s’en réjouir et rendre grâce« , déclare-t-il.

L’archevêque de Besançon profite de cette actualité pour rappeler l’historique de cette grotte-chapelle, en se référant à une notice rédigée 1964 par l’abbé Dechaux : 

« La grotte est un lieu de pèlerinage du Haut-Doubs depuis des siècles. Depuis le VIIe siècle, cette grotte fut un ermitage dédié à la prière. Des ermites y furent toujours présents jusqu’au début du XVIIIe siècle. C’est ce qui explique la présence d’un autel des ermites à une dizaine de mètres de l’entrée, à gauche. Ils sont probablement à l’origine de l’évangélisation de toute cette région du Haut-Jura qui va de Saint-Hippolyte à Maîche, de Morteau à Pontarlier jusqu’à Mouthe. Au XIIe s. elle est déjà un lieu de pèlerinage fréquenté de longue date.

La source de Gésombrone qui se trouve dans la grotte procure une eau à laquelle l’on a depuis des siècles prêté des vertus bénéfiques.

Aujourd’hui inscrite au catalogue des Monuments Historiques, la grotte-chapelle consacrée en 1863 reste un lieu de pèlerinage très fréquenté, avec notamment trois rendez-vous par an : le lundi de la Pentecôte, le 15 août, et en septembre.« 

Bien d’Eglise, la grotte-chapelle de Remonot est également propriété d’une association civile, « Les Amis de Notre-Dame de Remonot », qui en assure l’entretien et en gère l’usage, en pleine communion avec l’archevêque de Besançon et les responsables de l’unité pastorale du Val de Morteau dont elle fait partie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François a dévoilé jeudi une législation plus stricte obligeant prêtres, religieux et religieuses à signaler à l'Eglise tout soupçon d'agression sexuelle ou d'harcèlement, ainsi que toute couverture de tels faits par la hiérarchie catholique. En mars dernier, nous nous étions rendus à l'archevêché de Besançon pour faire un point sur le diocèse de Besançon (article).

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Cela n'a échappé à personne ce mardi soir. Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon ont sonné en témoignage de soutien à la cathédrale Notre Dame de Paris. Ce mercredi, elles sonneront à nouveau à la demande de la conférence des Évêques de France.

Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon résonneront ce soir pour Notre-Dame de Paris

Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon résonneront ce soir pour Notre-Dame de Paris

Mgr Jean-Luc Bouilleret et l'ensemble des fidèles du diocèse de Besançon "s'associent à la peine des catholiques parisiens et des habitants de la capitale" dans un communiqué de mardi 16 avril 2019, au lendemain du terrible incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ce soir, à 20 heures, les cloches de la cathédrale Saint-Jean-Saint-Etienne ainsi que celles de toutes les églises du diocèse de Besançon, résonneront en témoignage de soutien.

Annie Genevard demande la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens à R. Ferrand

Annie Genevard demande la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens à R. Ferrand

Dans un courrier en date du 19 mars 2019, Annie Genevard, députée du Doubs Les Républicains, vice-présidente de l'Assemblée nationale et membre de la commission des affaires culturelles et Philippe Gosselin, député de La Manche LR et vice-président de la commission des Lois à l'Assemblée nationale demandent au président de l’Assemblée nationale la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens.

Le ramadan démarre aujourd’hui

Le ramadan démarre aujourd’hui

Le ramadan commence ce jeudi 17 mai 2018 en France, a annoncé mardi soir le Conseil français du culte musulman (CFCM), à l'issue d'une cérémonie de fixation du début de ce mois béni de jeûne, de partage et de prière.

Après une contamination à l’E.Coli, le rappel de reblochons considérablement élargi

Après une contamination à l’E.Coli, le rappel de reblochons considérablement élargi

Les autorités sanitaires ont décidé ce lundi 14 mai 2018 d'élargir considérablement le rappel de reblochons, après la contamination d'enfants par la bactérie Escherichia coli, une application du principe de précaution avant de connaître précisément l'origine du mal. L'entreprise Chabert met à leur disposition le numéro de téléphone: 0800 94 52 35 de 8h à 19h

Pourquoi mange-t-on de l’agneau à Pâques ?

Pourquoi mange-t-on de l’agneau à Pâques ?

Pâques connaît son lot de tradition : les œufs, les cloches, les lapins, le chocolat et… l'agneau, que l'on mange en famille autour du repas dominical. La France ne fait pas exception à cette coutume. Chaque année, la consommation d'agneau fait plus que doubler à cette période (de 4000 à 9000 tonnes). Si pour les non-croyants cela peut s'expliquer par une maturation gustative de la viande, qu'en est-il des raisons religieuses ?

Une relique de Jean-Paul II volée dans une église de Dordogne

Une relique de Jean-Paul II volée dans une église de Dordogne

Un morceau de soie blanche provenant de la ceinture portée par l'ancien pape Jean-Paul II lors de l'attentat qui avait failli lui coûter la vie en 1981 a été dérobé dans l'église d'un village de Dordogne, a annoncé vendredi l'évêché de Périgueux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.46
ciel dégagé
le 17/06 à 3h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1020.45 hPa
Humidité
95 %

Sondage