Hôtel***SPA des Rives Sauvages à Malbuisson : 'On vient pour deux jours, on reste la semaine'

Publié le 01/04/2018 - 10:45
Mis à jour le 05/04/2018 - 14:39

Ouvert en juillet dernier, l'Hôtel***SPA les Rives Sauvages à Malbuisson a été inauguré ce jeudi 29 mars 2018. Etaient présents le maire de Malbuisson, le Vice-président de la région Patrick Ayache et Annie Genevard, députée du Doubs. De quoi rafraîchir les mémoires quant aux 300 mètres carrés de piscines, hammams et autres saunas qu'il propose…

PUBLICITÉ

« Moderne mais ancré dans le paysage. » Les mots de Corinne Brachet, co-propriétaire du complexe, résonnent lorsque l’on découvre le site. Grand de 2000 mètres carrés dont 300 dédiés au spa, ses seize chambres offrent une vue directe sur le lac Saint-Point, quelques pieds en contrebas.

Cet environnement privilégié (trois étoiles, « quatrième en cours d’acquisition« ) installerait les clients « dans une bulle au calme, loin du bruit et du stress ». Une « bulle » particulièrement appréciée par les visiteurs, « qui viennent pour deux jours et restent la semaine » s’amuse la co-propriétaire.

Un groupe d’abord familial

« D’ailleurs, le SPA était une demande de nos clients. Ça a été l’occasion de leur faire plaisir tout en touchant une nouvelle clientèle » explique-t-elle.

Une « nouvelle » clientèle, car les propriétaires n’en sont pas à leur coup d’essai : elles sont trois sœurs, de la troisième génération de Chauvin, à avoir repris les rênes du groupe hôtelier de Malbuisson.

Entre innovation et tradition

Ce sont leurs grands-parents, d’origine paysanne, qui ont « tout lâchés » au début du XXe siècle pour construire l’hôtel qui deviendrait plus tard le désormais classique « Hôtel du Lac ». A force « de travail et d’acharnement », ils ont réussi à développer d’autres hôtels et restaurants dans la petite commune du Haut-Doubs.

Et c’est en suivant leur crédo – « il faut être moderne, résolument moderne » rappelle Corinne Brachet – que la fratrie aura décidé de développer ce complexe SPA, ouvert après quinze mois de travaux.

Un esprit d’innovation reconnu

Cet « esprit d’innovation et d’entreprise » a été salué Patrick Ayache, vice-président de la Région en charge du tourisme, et Annie Genevard, députée du Doubs. Ils ont noté « les six emplois crées » et « le développement de l’activité locale engendré« , citant comme exemple l’épicerie voisine, qui va « s’agrandir grâce à l’arrivée des nouveaux clients ».  

« Avec ces seize nouvelles chambres, votre groupe hôtelier en possède désormais 99 ; on attend maintenant l’hôtel qui vous fera arriver à 100″ a conclu Patrick Ayache. 

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.3
couvert
le 21/10 à 9h00
Vent
1.58 m/s
Pression
1018.32 hPa
Humidité
86 %

Sondage