Alerte Témoin

Hôtel***SPA des Rives Sauvages à Malbuisson : 'On vient pour deux jours, on reste la semaine'

Publié le 01/04/2018 - 10:45
Mis à jour le 05/04/2018 - 14:39

Ouvert en juillet dernier, l'Hôtel***SPA les Rives Sauvages à Malbuisson a été inauguré ce jeudi 29 mars 2018. Etaient présents le maire de Malbuisson, le Vice-président de la région Patrick Ayache et Annie Genevard, députée du Doubs. De quoi rafraîchir les mémoires quant aux 300 mètres carrés de piscines, hammams et autres saunas qu'il propose…

PUBLICITÉ

"Moderne mais ancré dans le paysage." Les mots de Corinne Brachet, co-propriétaire du complexe, résonnent lorsque l'on découvre le site. Grand de 2000 mètres carrés dont 300 dédiés au spa, ses seize chambres offrent une vue directe sur le lac Saint-Point, quelques pieds en contrebas.

Cet environnement privilégié (trois étoiles, "quatrième en cours d'acquisition") installerait les clients "dans une bulle au calme, loin du bruit et du stress". Une "bulle" particulièrement appréciée par les visiteurs, "qui viennent pour deux jours et restent la semaine" s'amuse la co-propriétaire.

Un groupe d'abord familial

"D'ailleurs, le SPA était une demande de nos clients. Ça a été l'occasion de leur faire plaisir tout en touchant une nouvelle clientèle" explique-t-elle.

Une "nouvelle" clientèle, car les propriétaires n'en sont pas à leur coup d'essai : elles sont trois sœurs, de la troisième génération de Chauvin, à avoir repris les rênes du groupe hôtelier de Malbuisson.

Entre innovation et tradition

Ce sont leurs grands-parents, d'origine paysanne, qui ont "tout lâchés" au début du XXe siècle pour construire l'hôtel qui deviendrait plus tard le désormais classique "Hôtel du Lac". A force "de travail et d'acharnement", ils ont réussi à développer d'autres hôtels et restaurants dans la petite commune du Haut-Doubs.

Et c'est en suivant leur crédo - "il faut être moderne, résolument moderne" rappelle Corinne Brachet - que la fratrie aura décidé de développer ce complexe SPA, ouvert après quinze mois de travaux.

Un esprit d'innovation reconnu

Cet "esprit d'innovation et d'entreprise" a été salué Patrick Ayache, vice-président de la Région en charge du tourisme, et Annie Genevard, députée du Doubs. Ils ont noté "les six emplois crées" et "le développement de l'activité locale engendré", citant comme exemple l'épicerie voisine, qui va "s'agrandir grâce à l'arrivée des nouveaux clients".  

"Avec ces seize nouvelles chambres, votre groupe hôtelier en possède désormais 99 ; on attend maintenant l'hôtel qui vous fera arriver à 100" a conclu Patrick Ayache. 

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Création d’un parc naturel régional du « Doubs horloger »

Au lendemain du quatrième Conseil de défense écologique (CDE)Sibeth Ndiaye la porte - parole du Gouvernement se rend ce jeudi 13 février 2020 dans le Doubs. Elle se rendra notamment sur le site du nouveau parc régional du Doubs Horloger, qui contribuera à atteindre l’objectif de 30% d’aires protégées sur terre d’ici 2022…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.42
légère pluie
le 19/02 à 12h00
Vent
4.5 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
83 %

Sondage