Idée cadeau : les nouveautés des éditions du Sékoya

Publié le 22/12/2013 - 09:00
Mis à jour le 23/12/2013 - 00:09

Le catalogue de l’éditeur bisontin Sekoya s’enrichit régulièrement d’ouvrages francs-comtois en lien avec les arts ou l’histoire. De quoi donner quelques idées de cadeaux, à quelques jours de Noël. 

beaux livres

Idée n°1 : Je suis toujours en bonne santé… Grande Guerre 14-18 – Correspondance d’une famille paysanne, d’Agnès Côte

On le sait, les poilus ont beaucoup écrit à leurs femmes, leurs fiancées, leurs parents, leurs frères et sœurs… mais cent ans se sont écoulés et nombre de ces missives n’ont pas été conservées. Ce n’est pas le cas de la correspondance échangée durant le conflit entre Charles Loriguet, paysan à Morre, près de Besançon, et sa famille, notamment sa sœur Jeanne, mais aussi auparavant lorsqu’il faisait son service militaire dans les années 1907-1909. 
Professeur d’histoire et géographie, toujours soucieuse de faire partager sa passion en privilégiant les témoignages de personnes illustres ou anonymes, Agnès Côte s’est emparée de cette mine d’informations, découverte par hasard dans les années 1980, pour la publier. "Le courrier de Charles donne une description particulièrement fiable, lucide et pertinente de la condition du simple soldat français pris dans « la tourmente de 1914-1918 » (…) Son parcours est représentatif de ce qu’ont vécu ces millions de « simples soldats » sur le front, paysans chargés de bon sens, porteurs des valeurs immuables de la terre et dépourvus du patriotisme fanatique et belliqueux, amoureux de la vie et de la nature humaine", écrit-elle dans la préface de ce livre qui présente chronologiquement cette correspondance sous forme de cartes postales, aujourd’hui jaunies, en la resituant dans son contexte.
 

Idée n°2 : Vivre la France. Photographies 1914-2014, de Xavier Vaucher, Pierre-Alain Brossault, Jean-Christian Fleury et Marie-Hélène Le Ny

En 1914, au moment de la mobilisation pour la Première Guerre mondiale, un photographe eut l’idée de réaliser des portraits individuels ou en famille de tous les habitants du village de Maynal dans le Jura, sans doute pour que les soldats en partance emportent avec eux un souvenir de leurs proches. Près d’un siècle plus tard, ces plaques de verre ayant été retrouvées dans un grenier, un projet étonnant vit le jour : photographier tous les habitants actuels de cette commune de quelque 300 âmes dans des mises en scènes similaires, pour faire pendant à ces 150 portraits d’antan. En est découlé ce livre où les hommes, femmes et enfants de Maynal se confrontent en images à 100 ans d’écart. 
 

Idée n°3 : Roger Comte… un prince en espadrille 1913-2006, d’Annie Marandin

Signé par la poétesse Annie Marandin, ce livre, abondamment illustré, permet de (re)découvrir l’œuvre inclassable de Roger Comte, à l’occasion du centenaire de sa naissance. Il s’agit du premier ouvrage consacré à cet étonnant artiste-peintre autodidacte qui avait créé, de son vivant, un musée à Hérimoncourt dans le Doubs, dans la maison où il s’était installé avec son  épouse dans les années 1950. Un musée qui se visite toujours. 
 

En pratique

  • Agnès Côte, Je suis toujours en bonne santé… Grande Guerre 14-18 – Correspondance d’une famille paysanne, Les éditions du Sékoya, 4e trimestre 2013, 120 pages, 19 euros.
  • Xavier Vaucher, Pierre-Alain Brossault, Jean-Christian Fleury et Marie-Hélène Le Ny, Vivre la France. Photographies 1914-2014, Les éditions du Sékoya, novembre 2013, 180 pages, 39 euros.
  • Annie Marandin, Roger Comte… un prince en espadrille 1913-2006, Les éditions du Sékoya, 4e trimestre 2013, 156 pages, 24,50 euros.
 
On peut aussi opter pour des publications plus anciennes des Editions du Sékoya, comme les livres de photographies:
  • Besançon l’esprit du temps (photos de Marc Paygnard et Jack Varlet ; textes de Daniel Anthony) – 4e édition réactualisée, septembre 2012, 160 pages, 39 euros (lire notre article ci-dessous).
  • Saline royale, Arc et Senans, Cité des Utopies (photos de Jacqueline Salmon ; textes de Noël Barbe, Jean-Christophe Bailly et Stéphane Rozès) – juin 2012, 144 pages, 35 euros.
  • Le Doubs, une force de la nature (photos de Laurent Cheviet, Lionel Georges, Daniel Novak, Yves Petit et Jack Varlet ; textes de Claude Jeannerot, Patrice David, Nadine Eybert-Baud, Patricia Louis, Monique Clémens et André-Hubert Demazure) – septembre 2011, 160 pages, 34 euros. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Avec son nouveau concept “Une semaine avec”, La Rodia repense ses modes de programmation

Du 11 au 15 mars 2024, la Rodia expérimentera un nouveau concept de programmation baptisé "Une semaine avec". Le principe est simple, plutôt que de programmer un artiste pour une seule soirée, l’idée est que celui-ci passe toute une semaine au sein de la cité comtoise afin de "tisser du lien" avec les habitants avant un concert à la Rodia en fin de semaine en guise de conclusion. David Demange, le directeur de La Rodia a présenté le contenu de ce premier format.

Place à l’écriture avec le Printemps des poètes à Besançon

Du 9 au 23 mars 2024, la 25e édition du Printemps des poètes aura comme invité d’honneur l’artiste plasticienne Pascale Lhomme-Rolot à la médiathèque Pierre de Coubertin de Besançon. Durant ces deux semaines, l'événement proposera des ateliers afin de développer l’éducation artistique et culturelle des publics à travers divers évènements créatifs, de lecture et d’écriture.

Le Festival d’autres formes revient à Besançon dès le 27 mars 2024

Le Festival d’autres formes (art et technologie) fera son grand retour pour une troisième édition du 27 mars au 14 avril 2024 dans dix lieux différents de Besançon. Au cours de ces trois week-end, les visiteurs pourront profiter d’un “moment d'évasion technologique et poétique”, à travers une programmation tournée sur les thèmes de l’eau et de l’adolescence.

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Un nouvel EP live pour le groupe Dead Chic

Vendredi 23 février 2024 le groupe franc-comtois Dead Chic sort un EP live de 8 titres au format digital. Enregistré lors de leur concert du 27 octobre 2023 au Boeuf sur le Toit, "The Venus Ballroom Live" propose une immersion dans ce qui fait l’ADN du groupe, la scène live.

The Prodigy, Royal Blood, David Guetta… La programmation complète des Eurockéennes dévoilée

Après l’annonce des premiers noms en décembre dernier, les Eurockéennes de Belfort viennent de lever le voile sur la programmation complète de l’édition 2024 qui aura lieu du 4 au 7 juillet sur la presqu’île du Malsaucy. En plus des David Guetta, Lenny Kravitz, Gazo et autres viennent s’ajouter de belles surprises telles que Prodigy ou encore Royal Blood. 

Le Bo district festival s’invite dans le pays de Montbéliard

En 2024, le pays de Montbéliard agglomération et ses 73 communes sont au centre du projet Capitale française de la culture. Pour l’occasion, le Moloco propose un tout nouveau festival : Bo district. Du 9 au 14 avril 2024, une vingtaine de concerts, de tous genres musicaux (électro, pop, rock, indie, rap…) ainsi que des ateliers culturels seront proposés au grand public dans différentes villes du territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.47
couvert
le 03/03 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
90 %