Inauguration à Dakar de la maison Ousmane Sow

Publié le 07/05/2018 - 14:05
Mis à jour le 14/05/2018 - 12:20

La maison Ousmane Sow, du nom du sculpteur sénégalais décédé fin 2016 et connu à travers le monde pour ses œuvres monumentales, a été inaugurée samedi à Dakar, en marge d’une manifestation internationale sur l’art africain contemporain. A Besançon, Ousmane Sow est connu pour sa célèbre sculpture de Victor Hugo inaugurée en 2002 esplanade des droits de l'homme et pour son oeuvre "L’Homme et l’enfant" installée en 2013 dans le parc des glacis. 

 ©
©

La maison Ousmane Sow, située à Yoff (banlieue de Dakar) et où le sculpteur a habité jusqu’à son décès en décembre 2016, a été ouverte samedi au grand public, en présence de fans de l’art.

Dans cette maison, seront présentées, selon son entourage, les œuvres de l’artiste: séries africaines, série en hommage au grands hommes qui marquèrent sa vie, petites sculptures Nouba, oeuvres inédites et oeuvres inachevées. 

"Très vite après sa disparition, mon frère et moi avons décidé que la maison allait abriter les œuvres. Il y avait une notion de continuité. C’est une maison qu’il a bâtie de ses mains, qu’il a pensée, décorée", a affirmé à l’AFP Ndèye Sow, fille du sculpteur.

Cette maison à deux étages, "Ousmane Sow l’avait baptisée Le Sphinx car elle préfigurait pour lui la série qu’il imaginait réaliser sur les Egyptiens. Tête, bras et dos du Sphinx sont représentés symboliquement en une architecture résolument contemporaine", selon un document de présentation de l’édifice.

"C’est comme un livre cette maison aussi. Quelqu’un qui vient ici peut avoir une vision globale de l’oeuvre d’Ousmane", explique Béatrice Soulé, commissaire de l’exposition et ex-compagne du sculpteur. "C’est fabuleux. Ca confirme justement mes convictions que c’est vraiment un orfèvre de l’art scriptural", a dit  Mokhsine Diouf, un visiteur.

Info + 

L’inauguration de la maison Ousmane Sow a lieu en marge de l’édition 2018 de Dak’Art, lancée jeudi, une des plus importantes manifestations de l’art africain contemporain, organisée tous les deux ans au Sénégal.

Le Dak’Art, qui se tient jusqu’au 2 juin, est une occasion d’un hommage à cette grande figure du Sénégal dans le domaine de l’art. Né le 10 octobre 1935 à Dakar, Ousmane Sow y est décédé en décembre 2016 à l’âge de 81 ans. Il était connu pour ses sculptures monumentales de guerriers qui ont fait le tour du monde.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Coup de projecteur sur les 15 ans de NG Productions à Besançon et les prochains évènements

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...

L’Orchestre universitaire de Besançon Franche-Comté donnera un concert sur un Dragon Boat !

L’Orchestre symphonique universitaire Besançon Franche-Comté a décidé de se lancer un nouveau défi en se produisant le 9 avril 2022 à bord d’un Dragon Boat (ou bateau-dragon) le long des berges de Port-sur-Saône… Cet événement sera suivi d’un concert dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein.

Concerts debouts vs meetings politiques : « S’il y a des mesures, soit elles sont valables pour tout le monde, soit pour personne »

Concerts debout interdits, jauge limitée à 2000 personnes pour les grands rassemblements à l'exception des meetings politiques, interdiction de boire debout dans les bars… Le monde de la culture est dans l'incompréhension et redoute ces prochains mois. Le directeur de la smac La Rodia à Besançon nous en parle.

Sabine Weiss, la dernière photographe « humaniste » est décédée

Sabine Weiss aimait capturer les "morveux", les "mendiants" et les "petits narquois" croisés dans la rue : cette photographe, espiègle et rigoureuse, connue également pour ses photos de mode parues dans Vogue était la dernière disciple de l'école française humaniste. Comme Doisneau, Boubat, Willy Ronis ou encore Izis, Sabine Weiss, décédée mardi à 97 ans, a immortalisé la vie simple des gens, sans toutefois revendiquer une quelconque influence.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.96
partiellement nuageux
le 21/01 à 0h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
99 %

Sondage