Alerte Témoin

"Incertitudes et urgence d'une reprise" pour AEE à Audincourt

Publié le 11/10/2016 - 10:30
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:31

Le sénateur du Doubs et maire d'Audincourt Martial Bourquin a rencontré les représentants syndicaux de l'entreprise AEE (équipementier automobile) lors d'une réunion de travail ce lundi 10 octobre 2016. Les deux parties souhaitent alerter sur les nombreuses questions restées dans réponses ainsi que sur les craintes des salariés de l'entreprise. 

img_1320.jpg
Martial Bourquin et les représentants des syndicats d'AEE à Audincourt ©DR

Lors du Comite? d'Entreprise Extraordinaire qui s'est tenu le 27 septembre, 59 questions ont e?te? pose?es et plusieurs sont reste?es sans re?ponse. Elles concernent notamment la reprise du groupe AEE, suite a? l'obligation faite a? Plastic Omnium par la Commission europe?enne de vendre les sites de l'activite? pare- chocs. Ainsi, aucune re?ponse n'a pu e?tre donne?e quant aux noms et au nombre des acque?reurs potentiels et quant aux de?lais de cette obligation de reprise par un autre groupe. De me?me, aucune information n'a e?te? communique?e sur l'estimation financie?re des 7 sites AEE dont 4 sites de production franc?ais concerne?s. 

Un prochain CEE doit se tenir le 19 octobre. La confidentialite? des transactions ne peut pas e?tre syste?matiquement e?voque?e pour e?viter de re?pondre aux repre?sentants syndicaux. Le de?lit d'entrave peut dans ce cas e?tre mis en place afin d'obtenir certaines re?ponses. De me?me, les repre?sentants syndicaux pourront faire appel au droit d'alerte. 

Martial Bourquin rappelle que lors de son entretien avec Christophe Sirugue, le secre?taire d'Etat s'est engage? a? faire de la reprise d'AEE "une priorite?" et de "suivre au plus pre?s ce dossier". AEE (ex-FBA) a be?ne?ficie? d'1,5 M d'euros au titre du CICE, l'Etat "se doit d'e?tre un partenaire indispensable de la reprise" selon Martial Bourquin et les représentants des syndicats.

Les salarie?s de cette entreprise "innovante avec un cahier des charges satisfaisant", "ne peuvent rester dans l'incertitude et il est ne?cessaire de conserver l'emploi tant au niveau de la production que de la Recherche et De?veloppement en permettant une reprise rapide", selon un communiqué. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Besançon : un petit coup de pouce pour la création d’une papeterie d’art et d’écriture au centre-ville

Alexandre Guillaume, illustrateur bisontin multi-spécialiste depuis 20 ans et commerçant de formation, souhaite ouvrir une nouvelle boutique au centre-ville de Besançon comme on n'en voit plus : une papeterie spécialisée dans les fournitures de beaux-arts et dans le matériel d'écriture. Si tout se passe bien, ce nouveau commerce devrait voir le jour à l'automne 2020. Et pour cela, il a lancé un financement participatif…

Urssaf : des mesures exceptionnelles pour les entreprises touchées par le covid-19 du 5 juillet ou du 15 juillet

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises présentant de sérieuses difficultés de trésorerie. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités. Les cotisations sociales sont donc exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Franck Bertrand, nouveau directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté

Il a traversé la France et a choisi la Franche-Comté de Brest à Besançon. Franck Bertrand, 58 ans, succède à Élisabeth Eychennes qui était à la tête de la banque coopérative depuis 10 ans. Le nouveau DG arrive dans un contexte de post-crise sanitaire et souhaite "donner du temps" aux entreprises...

Covid-19 : la Région Bourgogne Franche-Comté prépare un plan de relance de 400 millions d’euros

Les élus de Bourgogne Franche-Comté se sont réunis jeudi 25 et vendredi 26 juin 2020 en Assemblée plénière en mode restreint (53 élus sur 100 en présentiel). Parmi les sujets les plus importants abordés lors des débats, l'élaboration d'un plan de relance de 400 millions d'euros pour intervenir massivement en faveur de l'économie et de l'emploi.

150.000 Billets Doubs pour soutenir le tourisme local

La destination Doubs est une mosaïque de sites, de musées, d'activités de loisirs... fortement impactés par la crise sanitaire et ses conséquences. Afin d'en amoindrir les effets, le Département du Doubs, "conscient de cette richesse touristique et soucieux de la préserver », souhaite encourager les visiteurs comme les habitants à fréquenter massivement ces pépites réparties dans tout le territoire. Il a missionné Doubs Tourisme pour concevoir et mettre en œuvre les 150.000 Billets Doubs. Ils seront disponibles à partir du 1er juillet 2020.

Projet industriel de Général Electric : Marie-Guite Dufay salue une avancée positive, mais reste vigilante 

Après la tenue mardi du 4e comité paritaire de suivi des accords du 21 octobre 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté parle, après sept mois de négociations, d'une "avancée positive" pour la concrétisation d'un projet industriel. "Il faut maintenant que GE assume enfin ses responsabilités en passant de la parole aux actes" estime-t-elle. "La Région fera tout pour que GE Belfort devienne le centre mondial de la turbine à hydrogène afin d’ancrer cette énergie d’avenir sur son territoire..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.84
    légère pluie
    le 06/07 à 9h00
    Vent
    1.35 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    94 %

    Sondage