"Incertitudes et urgence d'une reprise" pour AEE à Audincourt

Publié le 11/10/2016 - 10:30
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:31

Le sénateur du Doubs et maire d’Audincourt Martial Bourquin a rencontré les représentants syndicaux de l’entreprise AEE (équipementier automobile) lors d’une réunion de travail ce lundi 10 octobre 2016. Les deux parties souhaitent alerter sur les nombreuses questions restées dans réponses ainsi que sur les craintes des salariés de l’entreprise. 

 ©
©

Lors du Comite? d'Entreprise Extraordinaire qui s'est tenu le 27 septembre, 59 questions ont e?te? pose?es et plusieurs sont reste?es sans re?ponse. Elles concernent notamment la reprise du groupe AEE, suite a? l'obligation faite a? Plastic Omnium par la Commission europe?enne de vendre les sites de l'activite? pare- chocs. Ainsi, aucune re?ponse n'a pu e?tre donne?e quant aux noms et au nombre des acque?reurs potentiels et quant aux de?lais de cette obligation de reprise par un autre groupe. De me?me, aucune information n'a e?te? communique?e sur l'estimation financie?re des 7 sites AEE dont 4 sites de production franc?ais concerne?s. 

Un prochain CEE doit se tenir le 19 octobre. La confidentialite? des transactions ne peut pas e?tre syste?matiquement e?voque?e pour e?viter de re?pondre aux repre?sentants syndicaux. Le de?lit d'entrave peut dans ce cas e?tre mis en place afin d'obtenir certaines re?ponses. De me?me, les repre?sentants syndicaux pourront faire appel au droit d'alerte. 

Martial Bourquin rappelle que lors de son entretien avec Christophe Sirugue, le secre?taire d'Etat s'est engage? a? faire de la reprise d'AEE "une priorite?" et de "suivre au plus pre?s ce dossier". AEE (ex-FBA) a be?ne?ficie? d'1,5 M d'euros au titre du CICE, l'Etat "se doit d'e?tre un partenaire indispensable de la reprise" selon Martial Bourquin et les représentants des syndicats.

Les salarie?s de cette entreprise "innovante avec un cahier des charges satisfaisant", "ne peuvent rester dans l'incertitude et il est ne?cessaire de conserver l'emploi tant au niveau de la production que de la Recherche et De?veloppement en permettant une reprise rapide", selon un communiqué. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.9
légère pluie
le 26/05 à 18h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
86 %