Indemnisations exceptionnelles des élevages de bovins allaitants

Publié le 29/11/2021 - 17:40
Mis à jour le 29/11/2021 - 15:46

Après les annonces en mars dernier du gouvernement venir en aide aux éleveurs bovins allaitants les plus en difficultés en raison de la crise sanitaire, 1.861 dossiers seront financés en Bourgogne Franche-Comté pour un montant de 3,15 M€ sur les 20 M€ mobilisés au niveau national.

Ouvert le 26 juillet 2021, le dispositif a pris fin le 29 septembre dernier. A ce jour, l’instruction est terminée dans les services instructeurs (directions départementales des territoires) et les paiements par les services de France Agrimer sont en cours.

La crise sanitaire du Covid-19 a amplifié les difficultés économiques de la filière avec l’effondrement de certains débouchés, notamment celui de la restauration, mais aussi le tassement des exportations (marché italien).

Les cotations de la viande de jeunes bovins ont ainsi connu une baisse importante sur la période d’avril 2020 à mars 2021 du fait de l’encombrement des marchés, entraînant également une baisse de débouchés et cotation des mâles maigres en vif.

L’objectif de cette aide exceptionnelle est de soutenir les éleveurs ayant dégagé un revenu disponible par unité de travail non salarié inférieur à 11 000 € au titre du dernier exercice clos après le 1er avril 2020, avec l’attribution de 41 € par broutard et 52 € par jeune bovin.

Un montant minimum a été fixé à 410 € (soit au minimum 10 broutards éligibles) et plafonné de manière à ne pas dépasser 11 000 € de revenu disponible par unité de travail non-salarié.

Dpt

Nbr élevages bovins allaitants

Nbr de dossiers retenus

Montant d’aide

21

1 038

260

427 523,28 €

25

189

12

11 082 €

39

261

44

62 285 €

58

1 504

571

1 022 700 €

70

572

89

183 950 €

71

2 639

767

1 251 804 €

89

461

107

174 687 €

90

67

11

14 747 €

Total

6 731

1 861

3 148 770 €

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Météo : le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort en vigilance orange neige-verglas

Météo France a placé une bonne partie de la région en vigilance orange ce mercredi 18 janvier 2023 en raison d'une perturbation qui apporte des chutes de neige jusqu'en milieu de journée et des températures basses qui pourraient être responsable de verglas par endroit.

Neige-verglas : la Franche-Comté placée en vigilance jaune, la Côte d’Or et l’Yonne en vigilance orange

Le temps est bien agité sur l'hexagone en cette journée de mardi 17 janvier 2023, selon Météo France. Pluie et neige vont s'abattre en Bourgogne Franche-Comté placée en vigilance jaune et plus particulièrement sur la Côte-d'Or et l'Yonne en vigilance orange. 

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -2.7
couvert
le 27/01 à 0h00
Vent
2 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %