Industrie et formation : "La Fabrique 4.0" va (bientôt) sillonner la Bourgogne Franche-Comté

Publié le 23/11/2020 - 16:30
Mis à jour le 23/11/2020 - 16:11

Opérationnelle depuis ce mois de novembre, la Fabrique4.0 est un camion aménagé qui  forme actuellement dix demandeurs d’emploi à la conduite d’installation de production. À partir de 2021, l’unité mobile prendra la route pour aller à la rencontre des jeunes dans les collèges et lycées de la région. Une quarantaine de dates sont programmés

La Fabrique 4.0 © UIMM
La Fabrique 4.0 © UIMM

Après trois années de réflexion, cette nouvelle unité mobile de formation a mobilisé un financement de 1,2 million d’euros, co-financé  à part égale par le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et l’UIMM.

"La Fabrique 4.0 ® est une Unité Mobile de Formation unique en France pour former et informer sur les procédés de l’industrie 4.0" explique dans un communiqué commun la région et l'UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) qui expliquent que le secteur de l'Industrie est en pleine mutation et qu'il est d'autant plus crucial actuellement de mobiliser la formation pour les entreprises et pour l’emploi.

L’objectif affiché est bien d'informer et d'orienter les jeunes et les demandeurs d’emploi vers les métiers qui recrutent, et permettre aux entreprises de reconquérir des marchés.

"Notre région industrielle a pris le virage technologique du 4.0 et les entreprises recrutent, ce qui est très important dans le contexte actuel" note la président de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay. "Notre souhait commun avec la profession est d’accompagner tous les publics notamment les plus éloignés de l’emploi, vers les secteurs porteurs. J’ai aussi souhaité que la Fabrique 4.0 puisse se déplacer dans les collèges et les lycées, car nous devons informer les jeunes sur les métiers en allant directement à leur rencontre..."

"Organisation du travail, outils, métiers... le secteur se renouvelle et recrute"

L'objectif est aussi de changer l'image de l'industrie dans l'inconscient collectif, bien différente de l'image d'Épinal que l'on peut avoir : Industrie 4.0, industrie connectée, industrie du futur...

Pour faire connaitre les métiers de l'industrie à un public qui cherche à s’orienter ou se réorienter, la Fabrique 4.0 embarque un condensé de technologies et devient un "véritable centre de positionnement, de formation et de reconversion"  :

  • Pilotage d’installation,
  • Gestion de Maintenance,
  • Gestion de stocks,
  • Réalité augmentée,
  • Etude des sécurités,
  • Programmation,
  • Jumeau numérique,
  • Habilitation en Réalité virtuelle,
  • Automatisme,
  • Robotique,
  • Impression additive...

"Alors que d’importants efforts de digitalisation des contenus et des évènements sont pour le Pôle formation UIMM Franche-Comté de véritables moyens d’interaction avec les jeunes, leurs parents, les salariés et les entreprises industrielles, nous sommes bien conscients que le présentiel est indispensable, surtout dans nos métiers techniques industriels". Michel Goetz  - Président du Pôle Formation

Un roadshow de 40 dates en 2021 dans les collèges te lycées de Bourgogne Franche-Comté

Trois expériences seront proposées aux élèves :

Manipulation immersive en plein cœur d’une entreprise industrielle qui fabrique des exosquelettes. La mission est de réaliser une pièce manquante de l’exosquelette pour faciliter la mobilité de Yann, jeune homme en situation de handicap.

Présentation du process de fabrication d’un produit avec les technologies de l’industrie 4.0, comprenant la simulation de conduite d’une ligne de production virtuelle de flaconnage et la réalisation d’une production.

Séquence dédiée à l’information : « L’odyssée de l’industrie ; quels métiers vous ressemblent ? »

Au terme du parcours, animé par un professionnel, un scoring personnalisé permet à chacun de découvrir les métiers qui lui correspondent. Une belle opportunité pour parfaire son orientation et découvrir un secteur qui recrute !

  • La Région finance les interventions de "la Fabrique 4.0" à destination des collégiens et lycéens à hauteur de 70.300€.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Une nouvelle offre régionale de formation pour les personnes éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier 2021 l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

L’entreprise Sophysa prévoit un nouveau bâtiment de 5.700 m2 d’ici 2022 à Temis

Spécialisée en valves neurologiques et en systèmes de monitoring de la pression intracrânienne, l'entreprise est installée depuis 2007 sur le site de Temis à Besançon. Cette dernière a prévu de s'agrandir avec la construction d'un second bâtiment de 5.700 m2, apprend-on ce mois de janvier 2021. Objectif ? "Tripler la capacité de production", selon Philippe Nègre, dirigeant de Sophysa.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.38
pluie modérée
le 22/01 à 21h00
Vent
5.62 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
97 %

Sondage