Alerte Témoin

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Publié le 05/09/2019 - 07:10
Mis à jour le 11/09/2019 - 14:37

Rappel •

L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

PUBLICITÉ

Après une procédure d’instruction "longue et complexe" selon la Ville de Besançon, l’arrêté interministériel vient de paraître au Journal officiel du 4 septembre 2019.

"Il appartient aux assurés victimes de ces inondations de saisir leurs assureurs dans les 10 jours au maximum à compter d’aujourd’hui, afin de faire valoir leurs droits."

Si des déclarations de sinistre ont déjà été effectuées, il est vivement conseillé aux sinistrés de reprendre contact dans ce délai avec leurs compagnies d’assurance afin de vérifier qu’elles les ont bien prises en compte. 

La Ville de Besançon va prévenir à partir des renseignements dont elle dispose, l’ensemble des administrés qui se sont manifestés auprès de ses services.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Météo : des chutes de neige jusqu’à basse altitude et des rafales de vent

vigilance jaune • L'hiver serait-il décidé à prendre enfin sa revanche ? Météo France a placé de nombreux départements en vigilance jaune en raison d'un temps agité qui se met en place à partir de cette fin de journée et jusqu'à mercredi après-midi avec des rafales de vent, des giboulées et de la neige jusqu'en plaine.

Photovoltaïque : le seuil pour les appels d’offres relevé à 300 kWc

Le seuil des appels d'offres pour un projet d'installation de panneaux photovoltaïques sera relevé de de 100 à 300 kWc. L'annonce d' Élisabeth Borne, la ministre de la transition écologique, lors de sa visite au salon de l’agriculture dimanche a été saluée par la profession et par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté.

Macron veut protéger les agriculteurs

Dans un entretien à la presse quotidienne régionale et à la veille de l'ouverture du salon de e l'Agriculture qu'il inaugurera, Emmanuel Macron déclare soutenir les agriculteurs et qu'il "ne tolérera aucune violence" à leur encontre. Occasion pour lui de faire le point sur l'interdiction du glyphosate en 2021 et d'aborder les premiers effets de la loi Alimentation. 

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.82
légère pluie
le 27/02 à 15h00
Vent
9.64 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
91 %

Sondage