IP-IP, une nouvelle coop digitale des entrepreneur.es du numérique en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 15/10/2020 - 14:01
Mis à jour le 15/10/2020 - 09:57

Les Coopératives d’Activité et d’Emploi (CAE) de Bourgogne Franche-Comté lancent une nouvelle filière pour accompagner les porteurs de projets et les entrepreneur.es du secteur du numérique régional dans un cadre coopératif et sécurisant. Créer un collectif d’entrepreneur.es numériques réunis sous un label commun, c’est le pari des CAE de Bourgogne - Franche-Comté concrétisé par la naissance de la Coop digitale IP-IP. Avec pour objectif de leur permettre de faire "plus vite, plus fort, plus grand"...

 © Janeb13 PXB CC0
© Janeb13 PXB CC0

IP-IP donne la possibilité aux porteurs de projets de rejoindre un collectif d’entrepreneur.es aux compétences complémentaires (dans les trois grandes famille de métier : la création, la production, et la promotion) et ainsi rompre l’isolement. Elle souhaite garantir aux entrepreneur.es-salarié.es "plus de visibilité, leur faire profiter du réseautage et des partenariats avec les acteurs du secteur". C’est également une offre de services pour "faciliter et sécuriser" l’activité des entrepreneur.es-salarié.es.

Cette nouvelle coop permet une mutualisation des outils, le partage de bonnes pratiques, la montée en compétences individuelle et collective par la formation, et permet aussi aux entrepreneur.es-salarié.es de la coop digitale de bénéficier à terme d’une "dynamique commerciale collective." IP-IP porte également des "valeurs partagées par les entrepreneur.es-salarié.es pour le bon fonctionnement du collectif" et "la réussite des projets, à travers une charte d’engagement sur la qualité des produits et des services livrés."

Des témoignages d'entrepreneures

"Avec des valeurs fortes similaires aux miennes, la création de la Coopérative IP-IP s'inscrit dans la suite logique du digital, en croisant les compétences requises pour mener la plupart des projets numériques. Ainsi, chaque client peut bénéficier d'une synergie enrichissante pour son projet, avec une équipe sur-mesure centralisée et des garanties de qualité. Côté entrepreneur(e), nous évoluons ensemble dans cette dynamique, en partageant nos réflexions et nos bonnes pratiques dans le domaine. Que du plus pour tout le monde !" - Raphaëlle Levasseur, UBICOM, webmarkesting et communication digitale 360°

“Grâce IP-IP, j'ai un panel de collaborateurs compétents et motivés à disposition, juste à côté de chez moi, ce qui, à terme, me permettra de me consacrer exclusivement à la vidéo, ma passion. IP-IP c'est également un atout pour tous
ceux qui souhaitent se lancer dans le domaine du numérique. Partager, échanger, « brainstormer », collaborer, coopérer ... C'est IP-IP." -
Emmanuelle Vergon Tripard, Emma Com, réalisatrice audiovisuel et rédactrice.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

« Label Palette » reçoit le trophée « Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté »

Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu ce jeudi 25 février 2021 dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.

Besançon : deux boutiques proposent les menus des restaurateurs

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques éphémères regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Fort de son succès, l'opération est renouvelée ce vendredi 26 et samedi 27 février 2021 pour la boutique au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2).et samedi pour la seconde enseigne au sein des Galeries des Passages Pasteurs...

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.

Intérim à Besançon… un an après le début de la crise sanitaire

En ce moment, quels sont les secteur d'activité les plus porteurs d'emplois à Besançon ? • Un an après le début de crise de la Covid-19, nous avons rencontré David Sauvan, co-gérant de l'agence intérim Temporis à Besançon pour connaître les secteurs d'activité les plus impactés par la crise, mais aussi les secteurs les plus porteurs d'emplois. Rencontre.

Ebéniste malvoyant, Sami Dubosc veut rendre sa manufacture plus "éco-responsable" à Besançon

Sami Dubosc, à la tête de la Manufacture Dubosc & Fils à Deluz, est ébéniste et atteint d'une rétinite pigmentaire ce qui le rend malvoyant. Malgré ce handicap, l'entrepreneur pratique son métier-passion avec du matériel et un espace adapté. Il a besoin d'un petit coup pour agrandir son entreprise et la rendre plus éco-responsable, nous explique-t-il le 22 février 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.96
pluie modérée
le 26/02 à 18h00
Vent
1.97 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
58 %

Sondage