"J'ai gagné !" - Retour en images sur l'action de Stéphane Turillon ce lundi midi à Cusance...

Publié le 01/02/2021 - 18:01
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:38

C'est aujourd'hui que l'un des restaurateurs les plus médiatisés de France, Stéphane Turillon, organisait ce lundi 1er février à midi une action pour demander haut et fort la réouverture des restaurants fermés depuis octobre 2020. Il n'a pas rouvert son restaurant à Cusance comme il l'avait prévu, mais a offert le déjeuner aux 200 clients présents…

"J'ai gagné" a déclaré Stéphane Turillon à plusieurs reprises ce midi. "J'ai gagné parce que regardez, les gens ils sont là dans un village de 70 habitants". Il explique, à l'heure pendant laquelle d'autres restaurateurs proposent des formules à emporter, "mon travail n'est pas de faire du click and collect, mon travail aujourd'hui est de faire une marche solennelle pour aller jusqu'au cimetière parce que si l'État ne prend pas la mesure de ce qu'il se passe, ce drapeau – français - , il brûlera".

Par ailleurs, le gérant de La Source Bleue a déclaré : "On ne rouvre pas parce que je risque d'aller en prison, de perdre mes indemnités" et "même de fermer définitivement". Pour lui, "l'important, ce n'est pas tant d'ouvrir un restaurant que la symbolique de notre action", a-t-il dit à l'AFP après avoir annoncé à plusieurs reprises depuis début janvier la réouverture de son établissement lundi et appelé ses collègues à faire de même.

Alexane Alfaro © AA

"Aujourd'hui, si l'État ne fait pas d'effort, voilà ce qui se passera…"

Après avoir chanté la Marseillaise avec les 200 clients, Stéphane Turillon et l'équipe de son restaurant La Source Bleue ont distribué gratuitement des repas avec au menu : pizzas et friture de poisson. Le ventre plein, les manifestants, menés par le restaurateur, ont marché sur environ 1 km pour atteindre le cimetière du village. Là-bas, le chef y a déposé son tablier ainsi que le drapeau français en berne : "En symbolique de la fermeture des restaurants, des discothèques, des cafés, des salles de spectacle, des théâtres, de tout l'artisanat français, je pense aussi à tous mes amis saisonniers, à beaucoup de monde… je dépose mon tablier. Aujourd'hui, si l'État ne fait pas d'effort, voilà ce qui se passera…"

Alexane Alfaro ©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Le plan blanc déclenché dans tous les établissements de Bourgogne-Franche-Comté

En raison de la hausse des hospitalisations pour formes sévères de la Covid-19, l'agence régionale de santé a décidé d'étendre le plan blanc à tous les établissements de santé publics et privés de la région autorisé en médecine, chirurgie et/ou soins de suite et de réadaptation.

Emmanuel Macron évoque des fêtes de fin d’année « sereines »

Les Français peuvent souffler : les fêtes de fin d’année ne seront pas soumises à un confinement ni à un couvre-feu, malgré la cinquième vague de l’épidémie. Interrogé au micro de France Bleu, mercredi 8 novembre, Emmanuel Macron a tenu à rassurer les Français : les festivités de Noël et du Nouvel An ont vocation à être "sereines".

Covid-19 : Castex muscle les mesures à l'école, ferme les discothèques

Fermeture des discothèques, renforcement du protocole sanitaire à l'école primaire, ouverture de la vaccination envisagée pour tous les enfants : Jean Castex a annoncé lundi une batterie de mesures contre la 5e vague de Covid-19 sans vouloir recourir à des dispositions "disproportionnées" comme les confinements ou jauges.

Emploi : explosions des arrêts maladie dus au Covid-19 en 2021

C'est l'une des conséquences du Covid-19. Entre 2020 et 2021, la proportion d’arrêts maladie dus au coronavirus a doublé, selon le baromètre annuel de l’absentéisme, publié lundi 6 décembre, par Malakoff Humanis. Ainsi, l’an dernier, ce motif d’arrêt ne représentait que 6 % du total des absences, tandis qu’il en représente désormais 12 %.  

Covid-19 : le gouvernement évalue l’intérêt de nouvelles mesures

Nouvelles mesures ou simples recommandations ? Le Conseil de défense sanitaire devra décider lundi de la stratégie à adopter alors que l'épidémie de Covid-19 flambe sur tout le territoire et touche de nombreux enfants. Dans le même temps, les chiffres grimpent. En Bourgogne-Franche-Comté le taux d'incidence frôle les 450 cas pour 100.000 habitants avec un taux de positivité des tests de 7%. Le Jura est le département le plus touché (635) devant le Doubs (570) et la Saône-et-Loire.

Covid-19 : la vague monte « fortement » en Bourgogne-Franche-Comté

La circulation du virus s'est encore accélérée en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux d'incidence de 346 cas pour 1000.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté. Le Jura est le troisième département de France le plus touché par la cinquième vague et les conséquences commentent à peser sur le système de santé. L'agence régionale de santé enjoint la population à renouer avec les gestes barrières.

Social

Médico-social : double manifestation à Besançon pour les « oubliés du Ségur »

Environ 400 personnes se sont rassemblées place Flore à Besançon mardi 7 décembre 2021 à la mi-journée à l'appel des syndicats pour dénoncer avec force les salaires et conditions de travail dans le secteur social et médico-social. L'après-midi, ce sont plus de 1.400 manifestants qui ont défilé à la manifestation des familles et des employeurs d'un secteur qui peine aujourd'hui à recruter.

Banque alimentaire : 60 tonnes déjà collectés ! Et ça continue jusqu'à demain

collecte nationale • Depuis vendredi, les gilets orange de la Banque alimentaire accueillent le grand public à l’entrée de 180 magasins du Doubs, de la Haute Saône et du Territoire de Belfort et collectent des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. 60 tonnes  de produits ont déja été collectés pour la seule journée de vendredi

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.54
légère pluie
le 09/12 à 3h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
100 %

Sondage