Jour férié : qu'est-ce que le 15 août ?

Publié le 15/08/2019 - 07:00
Mis à jour le 12/08/2019 - 14:13

Ce jeudi, c'est le 15 août. L'Assomption, un jour férié en France. Mais connait-on réellement sa signification et son origine ?

 ©
©

L’Assomption est une fête religieuse, orthodoxe et catholique. Elle célèbre l’élévation de la Vierge Marie, la mère de Jésus Christ, au ciel, auprès du Seigneur et de son Fils.

Assomption peut ressembler à Ascension, la montée au ciel du Christ ; mais elle est un peu différente.

  • Ascension vient du latin « ascender » - monter, s’élever,
  • tandis que Assomption vient de « assumere » - assumer, enlever.

Cela signifie donc que, tandis que Jésus s’est élevé seul aux Cieux, Marie a été appelée, élevée, enlevée par le Seigneur pour être auprès de son fils.

La Vierge Marie n'est donc par morte comme les autres mortels. Elle n'a pas eu à attendre la résurrection finale pour rejoindre son fils, tant son amour pour lui était fort.

Quand est-elle devenue un jour férié ?

La fête de l’Assomption, d’abord appelée Dormition (du latin : dormitio, « sommeil, sommeil éternel, mort ») est instaurée dans l’empire byzantin au VIe siècle, à la date du 15 août ; au VIIe siècle, sous le pape Théodore, elle est introduite en Occident et prend le nom d’Assomption.

En France, c’est Louis XIII qui, en 1638, la rend « fête obligatoire » et demande processions et festivités en l’honneur de la Vierge Marie. Elle est même décrétée fête nationale, jusqu’à la fin de l’Empire.

Et, en 1802, l’Assomption, avec l’Ascension, la Toussaint et Noël, devient férié, avec la loi sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Confinement et absence de quêtes : une perte de plusieurs milliers d’euros pour le Diocèse de Besançon

Fermées lors du premier confinement et une grande partie du second, les églises ont subi de lourdes pertes financières suite à l'absence de quêtes. En France, on estime à plus de 60 millions d'euros de préjudice cette année. Le Diocèse de Besançon, malgré plusieurs généreux donateurs, a lui aussi été impacté à hauteur de plusieurs milliers d'euros, explique Monseigneur Jean-Luc Bouilleret ce mardi 22 décembre.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Messes suspendues : l’épiscopat espère pouvoir « trouver un protocole satisfaisant »

Le président de la Conférence des évêques de France, a exprimé dimanche sa déception de voir les messes suspendues en raison du reconfinement, mais espéré pouvoir trouver "un protocole satisfaisant" avec les pouvoirs publics pour pouvoir les célébrer à nouveau. En attendant, l’archevêque de Besançon, Mgr Jean-Luc Bouilleret, a célébré dimanche 8 novembre une messe retransmise en direct de la cathédrale St-Jean.

Besançon : les responsables des mosquées déposeront une gerbe aux pieds de cathédrale Saint-Jean en signe de paix

Ce dimanche 1er novembre 2020, les responsables des mosquées de Besançon déposeront une gerbe devant la cathédrale Saint-Jean de Besançon vers 19h00 juste après la messe de 18h15, dirigée par Mgr Jean-Luc Bouilleret, l'Archevêque de Besançon. Ils seront accompagnés par un certain nombre de fidèles pour ce geste symbolique...
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.42
ciel dégagé
le 24/01 à 12h00
Vent
3 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
89 %

Sondage