Jules Haag fête les 150 ans de "l'Horlo"

Publié le 13/10/2012 - 14:55
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:36

Le Lycée Jules Haag de Besançon remonte le temps pour fêter ce samedi 13 octobre les 150 ans de l’école d’horlogerie à Besançon. Née le 1er février 1862 dans le bâtiment qui abrite aujourd’hui le conservatoire du Grand Besançon de la place de la révolution, l’école d’horlogerie avait rejoint en 1933  les bâtiments qui abritent l’actuel lycée Jules Haag…

 ©
©

…et les 80 ans de Jules haag

C'est en 1862 que la ville se dote d'une école municipale d'horlogerie qui ouvrira ses portes dans un ancien grenier à blé du bâtiment qui abrite aujourd'hui le conservatoire. En 1891, l'état lui accordera le titre d'École nationale, mais il faut attendre la loi du 31 décembre 1921 pour que sa nationalisation soit effective.

L'école déménagera dans ses locaux actuels (Jules Haag) en 1933 dans l'ensemble Art Déco de l'architecte Paul Gaudet. La première pierre fut posée le 26 mai 1927. Un bâtiment en forme de A et en matériau novateur à l'époque : le béton armé. Parmi ses élèves, des noms prestigieux qui apprendront à manier leurs premiers tourbillons : Fred Lip ou encore  Henri Belmont qui fondera la marque Yema. 

Le Lycée portera le nom de Jules Haag (fondateur de l’Institut de chronométrie) en 1974. Il devient lycée polyvalent en 1987. Ouvert sur le monde de l’industrie,l'établissement abrite aujourd'hui 2100 personnes, dont plus de 1600 élèves

Ouverture au public de 14h à 18h ce samedi 13 octobre 2012 

Le conseil régional vient d'éditer un livre de 47 pages qui retrace l'histoire de l'école d'horlogerie. (voir ici

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Le Colomb'in rock revient avec une édition 100 % tributes

Après une année 2023 de tous les records où le festival a vu sa fréquentation doublée (18.000 spectateurs), le Colomb’in rock revient cette année pour une 12e édition 100% tributes. Muse, Michael Jackson, Téléphone, Pink Floyd ou encore Johnny… ils seront tous présents ou presque les 13 et 14 août 2024 à Colombe-lès-Vesoul grâce à des groupes hommages venus interpréter les chansons d’artistes les plus légendaires. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.29
couvert
le 27/05 à 0h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %