La boutique L'Air de Rien : un commerce qui aime "conjuguer les univers" 

Publié le 12/10/2018 - 14:04
Mis à jour le 14/10/2018 - 21:10

Commerçant Bezac Kdo • Comme chaque mois, maCommune.info vous fait découvrir un commerce Bezac Kdo. Pour ce mois d’octobre 2018, nous avons rencontré Pascal Arnaud et sa compagne Valérie à la boutique L’Air de Rien située au 8 rue des Granges à Besançon…

L'Air de Rien a été repris "le 6 août 2018 à 14h00" précise Pascal qui se rappelle très bien de l'ouverture de la boutique. Il a voulu que cette dernière soit "en harmonie" avec son prédécesseur qui l'a tenue 18 ans : "On assure la continuité dans le changement en y mettant notre touche"…

"S'approprier son univers"

Ici et là il est possible de trouver, tel un chineur, l'objet qui lui manquait, une nouvelle idée ou encore un complément à sa propre décoration : une table, une chaise, une sculpture, un tableau, un miroir, un canapé, des affiches métalliques, des lustres à inspiration industrielle, un service, des torchons, des plaids, des objets détournés…
Le choix ne manque pas : "l'idée est de s'approprier son univers", précise Pascal qui souligne que la boutique "conjugue les univers" afin de permettre aux clients de se projeter, choisir "la" pièce qui lui fallait et "qu'il ne retrouvera pas partout". 

"Accompagner" le client dans son choix

Valérie précise que rien "n'est posé au hasard" dans la boutique : "Nous avons créé un coin salon, table de repas, un autre espace plus cocooning-détente. Une table ne sera pas posée ici juste comme cela. Elle aura un univers autour d'elle".
Certains clients demandent d'ailleurs des conseils en montrant des photos de leur décoration d'intérieur : "Nous les accompagnons dans leur choix. Nous n'imposons pas de tendance, car la tendance, c'est celle du client. Nous donnons simplement des idées", conclut Pascal.

Info +

Boutique L'Air de Rien, 8 rue des Granges à Besançon.

  • 03 81 81 74 98
  • Prix : de 5 euros pour un oiseau décoratif à 3 500 euros le canapé en cuir.
  • Horaires : Lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h.
  • Facebook : https://www.facebook.com/lairderien25/

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.83
légère pluie
le 22/07 à 09h00
Vent
2 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
89 %