La Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail, engagée dans la vie locale et associative en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 12/12/2022 - 07:00
Mis à jour le 19/01/2023 - 12:25

PUBLI-INFO • La Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail (Carsat) Bourgogne-Franche-Comté est implantée au cœur de la région. La solidarité et l’équité sont les piliers des valeurs de cet organisme de Sécurité sociale. Tout au long de l’année, la Carsat soutient de nombreuses causes et associations. 4 exemples d’actions en faveur d’acteurs locaux pour les personnes fragilisées.

Don aux banques alimentaires de Bourgogne et de Franche-Comté

En cette fin d’année, la Carsat soutient l’action des banques alimentaires en offrant plus de 30 tonnes de denrées alimentaires non périssables ; de quoi soutenir les besoins essentiels des 101 000 bénéficiaires des banques alimentaires.

La Banque Alimentaire de Franche-Comté a fait le choix de soutenir des producteurs locaux comme Les graines de Cresancey (70) qui produit des lentilles et pois cassés, ou la ferme du Meix (39) orientée dans la production de farine.

Odysséa et la lutte contre le cancer du sein

Associée avec les autres organismes de Sécurité sociale dijonnais (Caisse Primaire d’Assurance Maladie, Direction Régionale du Service Médcail de l’Assurance Maladie, Caf, Urssaf, Ugecam, et MSA), la Carsat BFC a participé à la course Odysséa. Grâce aux 50 inscriptions de ses salariés, 12 000 euros ont été récoltés ! Cette somme a été reversée au Centre Georges-François Leclerc, à l’association Carpe Diem et au CHU de la Mirandière pour continuer de lutter contre le cancer du sein.

Ensemble, les organismes de Sécurité sociale ont terminé à la première place du challenge « groupes et entreprises ».

© Carsat BFC

Don d’équipements à différentes associations locales

Le matériel amorti et inutilisé par la Carsat BFC, comme du mobilier ou des équipements informatiques, a trouvé une seconde vie auprès d’associations locales qui visent à lutter contre la pauvreté, l’isolement social et numérique.

Emmaüs, les Petits Frères des Pauvres, les Restos du Cœur, le Secours Catholique ont reçu ces équipements pour leurs actions ou leurs bénéficiaires.

Agir aux côtés des Petits Frères des Pauvres

Depuis plus d’un an, les Petits Frères des Pauvres sont un partenaire privilégié de la Carsat Bourgogne-Franche-Comté dans la lutte contre l’isolement social des retraités de la région. Le 4 octobre dernier, ils ont organisé ensemble un événement à Beaune. Plus de 90 partenaires étaient présents pour échanger ensemble et imaginer de futures actions afin d’agir davantage pour le bien-être des retraités et leur offrir plus de lien social.

3 grandes missions pour accompagner les différents publics de Bourgogne-Franche-Comté

  • La préparation et le paiement de la retraite des travailleurs salariés et des travailleurs indépendants
  • L’aide et l’accompagnement des assurés en difficulté
  • La prévention et la tarification des risques professionnels des entreprises
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

En 2 ans, les plaintes pour violences conjugales ont explosé dans le Doubs. Entretien avec Étienne Manteaux, procureur de Besançon

EXCLUSIF • Quatre homicides en 2022, une hausse de 69% des faits graves, une hausse de 72% des faits de harcèlement et de menace le tout entre 2019 et 2022 dans le Doubs. Le département fait partie de ceux qui comptent le plus violences conjugales en France alors que l’on compte entre 120 et 130 homicides dans la sphère conjugale l’année dernière sur les 66 millions d’habitants… On en parle avec le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux en ce début d'année 2023.

Ukraide à Besançon : un camion d’aides humanitaires envoyé tous les 15 jours en Ukraine

SOLIDARITÉ • Depuis le 24 février 2022, jour de l’invasion de la Russie en Ukraine, les Drs Patrice Gayet et Pierre-Charles Henry, médecins à la clinique Saint-Vincent, ont créé l’association Ukraide pour venir en aide aux hospitalisés ukrainiens. Depuis près d’un an, un camion de 40 tonnes est envoyé tous les 15 jours… Interview avec Patrice Gayet, chirugien engagé.

Vandalisme de la Statue Victor Hugo à Besançon : " Un épilogue sinistre qui n’aurait jamais dû avoir lieu "

À quelques jours du jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage en blanc de la statue de Victor Hugo, oeuvre de Ousmane Sow, en novembre 2022 à Besançon, Béatrice Soulé, compagne du sculpteur sénégalais, parle d’"une polémique qui n’avait aucune raison d’être" dans un communiqué du 24 janvier 2023.

Sondage – Inflation des produits alimentaires : avez-vous changé vos habitudes ?

Sur un an, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 12% selon l'Insee. Cette tendance à la hausse, qui dure depuis plusieurs mois, change les habitudes de consommation de nombreux Français qui cherchent à préserver leur pouvoir d’achat en achetant parfois moins et moins cher. Et vous, avez-vous changé vos habitudes lorsque vous faites vos courses ? C’est notre sondage de la semaine.

La Ville de Besançon dévoile les grands projets d’aménagement 2023

Parmi les diverses réalisations prévues, la Ville de Besançon a mis l’accent sur la rénovation des écoles et des crèches et la gestion de l’espace publique "pour qu’il soit plus attractif". Cela implique une "transformation profonde de notre ville sur une transition qui doit répondre aux enjeux écologiques et sociaux actuels" a indiqué la maire de Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.26
nuageux
le 27/01 à 6h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
94 %