La Chocolaterie de Bourgogne change de main, 110 emplois supprimés

Publié le 16/02/2015 - 18:14
Mis à jour le 16/02/2015 - 18:15

La reprise de la Chocolaterie de Bourgogne à Dijon, en redressement judiciaire depuis fin octobre, a été attribuée vendredi 13 février 2015 aux fonds d'investissement néerlandais Varova et Nimbus, associés au ghanéen Plot, a-t-on appris auprès de la direction et de source syndicale.

 ©
©

La décision du tribunal de commerce de Dijon, qui devait intervenir mardi, a finalement été rendue vendredi. "C'est une décision qui clôt un douloureux processus judiciaire", a estimé auprès de l'AFP le nouveau président de la société, Jaap Vandenbent, précisant que "110 salariés seront licenciés et 185 seront conservés".

L'entreprise prend désormais le nom de "CB Chocolaterie de Bourgogne", a ajouté M. Vandenbent. "Nous voulons redémarrer l'activité le plus vite possible mais ça va prendre un peu de temps", a-t-il dit. Placée en redressement judiciaire fin octobre par le tribunal de commerce
de Dijon pour une durée de six mois, Chocolaterie de Bourgogne devait combler un trou d'entre "cinq et six millions (d'euros) de besoin de fonds de roulement (BFR)" entre fin octobre et la fin du premier trimestre 2015, avait alors indiqué l'ancien dirigeant Philippe de Jarcy.

Avec deux investisseurs étrangers, M. de Jarcy avait repris et transformé en 2012 l'usine dijonnaise du groupe suisse Barry Callebaut, numéro un mondial du chocolat industriel, en une nouvelle entité, Chocolaterie de Bourgogne. Elu CFDT, Christian Bougnon a jugé que le projet de reprise de Varova et Nimbus était le "projet de la dernière chance", car seuls les deux fonds d'investissement néerlandais restaient candidats à la reprise.

Le syndicaliste a cependant déploré "la manière dont ça s'est fait", certains salariés ayant, selon lui, reçu "samedi matin une lettre les invitant à ne pas se présenter lundi sur le site""C'est brutal, il n'y a pas de transmission des connaissances. On supprime 110 emplois toutes catégories confondues sans savoir quelles compétences on va perdre", a-t-il souligné.

L'entreprise, dont le premier client reste Barry Callebaut, produit également pour de grandes marques et des enseignes de la grande distribution, et commercialise son propre chocolat "Prestige de Bourgogne".

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

L’assurance scolaire en trois questions

UFC Que Choisir • Faut-il souscrire à une assurance scolaire spécifique ? Chaque année, l'établissement scolaire de votre enfant vous demande de lui communiquer une attestation d'assurance. L' association de consommateurs, l'UFC Que Choisir du Doubs, fait le point sur ce que vous devez savoir sur cette assurance, mais aussi sur votre responsabilité civile en cas de dommage causé par votre enfant.

Le président de la CCI du Doubs, Dominique Roy, a démissionné

Dominique Roy a présenté sa démission de son mandat de président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs au Préfet Jean-François Colombet, a-t-on appris ce mercredi 15 septembre dans un communiqué. Christine-Noëlle Baudin, 1ère vice-présidente, assurera l’intérim de la présidence jusqu’aux prochaines échéances.

Volvo continue sur sa lancée 100% électrique avec un nouveau SUV à découvrir chez votre concessionnaire à Besançon

PUBLI-INFO • Après avoir lancé son tout premier modèle 100% électrique l'année dernière (Volvo XC40), la marque continue d'innover et de s'engager à réduire toute forme d'effet négatif de ses produits en lançant son nouveau modèle SUV coupé Volvo C40 Recharge à découvrir dans votre concession de Besançon.

Pour la rentrée, le Crédit Agricole Franche-Comté aide les jeunes à financer et assurer leurs projets tout en faisant des économies !

PUBLI-INFO • Vous avez entre 18 et 30 ans ? Jusqu'au 31 octobre, le Crédit Agricole Franche-Comté vous donne un bon coup de pouce pour préparer, financer et assurer vos projets et vos besoins pour la rentrée… le tout en faisant des économies ! On vous dit tout.

Emploi : 2 000 offres à pourvoir dans les entreprises artisanales de Bourgogne Franche-Comté

Selon une information de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Bourgogne Franche-Comté ce vendredi 10 septembre, nombreuses sont les entreprises artisanales de la région proposant des emplois en apprentissage, en CDI ou en CDD. 2.000 offres d'emploi sont actuellement proposées dans les huit départements de la région.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.86
ciel dégagé
le 18/09 à 12h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
86 %

Sondage