La Comue UBFC deviendra un établissement public expérimental...

Publié le 28/06/2023 - 11:59
Mis à jour le 28/06/2023 - 12:11

Afin d'avoir une visibilité plus forte sur le plan national et international, La ComUE UBFC a décidé de se transformer au 1er janvier 2025 en un établissement public expérimental (EPE) régional.

 © D Poirier
© D Poirier

Depuis le 1er juin dernier, le professeur Lamine Boubakar a été nommé administrateur provisoire de la ComUE UBFC, avec l’intégralité des pouvoirs attachés à la fonction de président.

"Une nouvelle phase s’ouvre donc aujourd’hui avec la volonté de bâtir une université de type nouveau en région Bourgogne-Franche-Comté, au profit des étudiants, de la recherche, du territoire et de la société", explique l'UBFC.

Qui est concerné ?

Ce projet rassemblera l’Université de Franche-Comté (UFC), l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), SUPMICROTECH-ENSMM, l’Institut Agro, l’École nationale supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM) et l’Établissement français du sang (EFS). Ils se réuniront autour d’une forte ambition qui s’appuiera sur les points forts soulignés par le jury international qui avait labellisé l’ISITE et qui tiendra compte des spécificités régionales. 

Les principaux acteurs de la formation et de la recherche présents sur le site, parmi lesquels les établissements de santé et les organismes nationaux de recherche, seront les partenaires de ce projet. 

Les enjeux précisés le 2 octobre prochain 

Ayant déjà pris acte de la volonté de l’Université de Bourgogne (uB) et de Burgundy School of Business (BSB) de quitter la communauté constituée depuis 10 ans en Bourgogne-Franche-Comté, le 31 mai dernier, l’État, dans un courrier conjoint SGPI- MESR, a confirmé que la ComUE UBFC et ses évolutions successives portent la politique de site. 

Le nouveau projet et l’esquisse du futur EPE régional seront présentés au secrétariat général pour l’investissement (SGPI) et au Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR) le 2 octobre prochain. Devront être précisés les enjeux visés, les engagements pris et les projets partagés, auxquels l’université de Bourgogne sera associée dans le cadre d’une convention de partenariat. 

C’est la condition qu’a posée l’État pour être en mesure de prendre une décision concernant les financements PIA suspendus depuis l’automne 2022. 

Cependant, pour marquer sa confiance aux établissements porteurs du nouveau projet, l’État a d’ores et déjà informé la ComUE UBFC qu’il levait la suspension des financements pour les Equipex Oscillator IMP et IMAPPI, les Equipex+ Smartlight et Calhipso, le projet NCU RITM-BFC et le Programme Prioritaire de Recherche Team-Sports. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Une équipe UTBM en finale nationale des Entrep’

L’équipe Modul’ de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) a décroché la victoire au concours des Entrep’ de Franche-Comté face à 17 autres équipes de la région. En promouvant une nouvelle définition de la productivité axée non pas sur l'augmentation des heures de travail, mais sur leur optimisation, apprend-on mercredi 24 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.93
légère pluie
le 22/05 à 0h00
Vent
4.4 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %