La dette publique française supérieure à 100% du PIB pendant "dix ans au moins" selon le président de la cour des comptes

Publié le 17/01/2021 - 16:26
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:38

La dette publique française restera supérieure à 100% du PIB pendant « dix ans au moins », a estimé dimanche 17 janvier 2021 le premier président de la Cour des comptes Pierre Moscovici, ajoutant que l’enjeu était de s’assurer qu’elle reste « soutenable ».

©roman ©
©roman ©

"Nous allons vivre pendant dix ans au moins avec une dette publique supérieure à 100% du PIB. Nous allons vivre pendant au moins 5 ans, 4 à 5 ans, avec des déficits budgétaires supérieurs à 3% du PIB", a affirmé l'ancien commissaire européen invité de Radio J.

La France a dépensé sans compter depuis le printemps 2020 pour faire face à la crise sanitaire et économique, avec plus de 86 milliards d'euros déboursés pour soutenir les entreprises et le secteur de la santé. Le pays devrait ainsi avoir terminé l'année 2020 avec une dette d'environ 120% du PIB, qui devrait encore gonfler à 122,4% cette année du fait de nouvelles dépenses pour soutenir l'économie, prévoit le gouvernement.

"La dépense publique ne peut plus être considérée comme un ennemi"

Pour l'ex-élu socialiste et premier président de la Cour des comptes, il n'y a pas de problème à ce niveau de dépense publique dans le contexte de l'épidémie: "la dépense publique ne peut plus être considérée comme un ennemi. A cette crise exceptionnelle, il faut des mesures exceptionnelles", a-t-il défendu.

Et selon lui, "le regard doit changer" sur la perception des dépenses publiques. L'enjeu n'est pas "est-ce qu'il y a trop de déficit?", mais "comment est-ce que dans l'avenir on doit avoir une dette soutenable pour que nos enfants ne soient pas écrasés par le poids de la dette dans quelques années ?", a-t-il insisté.

"Il faut se demander, avant tout, à quoi sert la dépense publique ? Est-ce que l'argent public est bien dépensé ? Est-ce qu'il va au bon endroit ?", a encore affirmé Pierre Moscovici, qui veut renforcer cette approche dans le travail de la Cour des comptes.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.04
couvert
le 03/12 à 21h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
89 %