La fibule, le nouveau magasin marocain de Zakia El Beggar

Publié le 29/01/2013 - 17:29
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:22

Les Bisontins la connaissent car elle travaillait avec son mari dans le magasin Sindibad, rue d’Arènes, et a tenu durant quelques années la boutique Arabesques rue Battant. Zakia El Beggar a désormais son propre magasin, La Fibule, au 14 rue Bersot à Besançon.

artisanat d’art marocain

Qu’y trouve-t-on ?

Des objets nés des mains d’artisans et d’artistes marocains : meubles, luminaires, sacs, ceintures, babouches, bijoux, vaisselle, miroirs, etc. "Je suis très exigeante. Pour moi, c’est la qualité qui doit primer, indique Zakia El Beggar. Je n’ai pas de la marchandise que l’on peut trouver dans les souks au Maroc, mais des objets d’artistes et d’artisans marocains que je connais et qui continuent à travailler tous dans la tradition. Je me rends régulièrement au Maroc. Parfois j’achète même la matière première, toujours de premier choix, et je leur fais travailler. Je suis en relation avec plusieurs maîtres artisans et trois artistes : un spécialisé dans le bois peint, un autre dans la ferronnerie et le troisième dans le luminaire qui associe le cuivre au vitrail. Je peux donc aussi leur faire fabriquer des objets sur commande, selon les souhaits des clients."

Aux objets marocains traditionnels ou aux lignes et décors plus modernes, s’ajoutent quelques statuettes du Burkina Faso, des meubles et tentures venus d’Inde, ainsi qu’un rayon de produits cosmétiques syriens autour de l’incontournable savon d’Alep. Zakia El Beggar envisage d’agrandir très vite cette boutique toute en longueur qu’elle a baptisée La Fibule. "La fibule, c’est une agrafe qui sert à tenir un vêtement, explique-t-elle. Ca veut dire attache. J’ai choisi ce nom symboliquement car je suis née à Besançon, mais suis originaire du Maroc. Ca convenait très bien à mon magasin."

On aime  

L’originalité des luminaires en cuivre et verres colorés, les très élégantes céramiques serties de maillechort (un alliage de cuivre, nickel et zinc d'aspect argenté), le travail de ferronnerie des miroirs et paravents, ou encore les grandes tentures indiennes.

L’adresse

  • La Fibule, 14 rue Bersot, 25000 Besançon.
  • Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.58
nuageux
le 27/07 à 3h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage