Alerte Témoin

La Joie de l'Amour publiée

Publié le 11/04/2016 - 10:02
Mis à jour le 11/04/2016 - 10:22

L’exhortation apostolique du pape François, Amoris Laeticia, a été publiée officiellement ce vendredi 8 avril 2016 à la mi-journée. Ce texte conclut les synodes sur la famille organisés par la souverain pontif. Réaction de Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, archevêque du diocèse de Besançon.

drame_de_montflovin_25_et_rochefort_17_mgr_bouilleret_11-02-16.png
Monseigneur Bouilleret ©Diocèse de Besançon

Suite à la publication à 12h00, ce vendredi 8 avril 2016, de l’exhortation apostolique (message officiel du pape),  Amoris Laeticia, traduisez Joie de l’Amour, de nombreux hommes d’Église ont réagit. Ce texte conclut les deux synodes de la famille qui ont réunis les pères épiscopaux pendant plus de deux semaines à Rome sur le rôle et l’adaptation de l’Église aux mutations de la famille.

Des décisions étaient attendues par les fidèles, notamment sur la question de la communion pour les divorcés remariés. Dans les lignes de cet écrit de 300 pages, on retrouve l’amour, la miséricorde et la volonté de donner une plus grande liberté aux évêques.Dans Amoris Laeticia, le pape préconise une écoute attentive de la part des représentants de l’Église envers leurs paroissiens.

Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, archevêque du diocèse de Besançon  confirme "l’importance de ce texte". Selon lui, "il faut prendre le temps de lire, et relire cette exhortation apostolique". Il préconise une "lecture minutieuse de ce texte afin de s’imprégner des propos du pape".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Cette année, le Ramadan sera « source de paix et de spiritualité » tout en « participant à l’effort national » contre le coronavirus

Si dans plusieurs pays musulmans la question de maintenir ou non le Ramadan au mois d'avril cette année se pose en raison de la pandémie du covid-19, en France, il n'y aura aucun changement : le Ramadan commence ce vendredi 24 avril jusqu'au 24 mai 2020, nous confirme Khalid Jarmouni, président du Centre culturel islamique de Franche-Comté.

Les lieux de culte ne rouvriront pas avant juin selon Emmanuel Macron

Emmanuel Macron s’est montré prudent sur la possibilité de rouvrir les lieux de culte lors du déconfinement, évoquant une période d’observation jusqu’à “mi-juin”, ont rapporté des responsables de culte et de loges maçonniques, après une audio-conférence ce mardi 21 avril avec le président.

Septième « urbi et orbi » de Noël pour le pape François

Le pape François doit adresser son traditionnel message "urbi et orbi" à la ville de Rome et au monde, en latin,  à l'occasion de son septième Noël dans ses fonctions, mercredi au Vatican, pour un vaste tour d'horizon des zones de conflits. Mardi soir, lors de sa traditionnelle homélie de la messe de Minuit, l'Argentin avait mis l'accent sur l'amour "inconditionnel" et "gratuit" face à la logique marchande  

Voile refusée dans une maison de retraite : la paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

Le père Florent Belin, curé de la paroisse Notre-Dame de la Motte de Vesoul, tient à s'exprimer dans un communiqué après l'ampleur prise dans les médias après son édito sur la laïcité dans un bulletin paroissial. Le prêtre s'interrogeait que la notion de laïcité après avoir eu connaissance de l'histoire d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul et qui souhaite continuer à porter le voile et l'habit.

Polémique sur le voile : l’assemblée régionale « profondément marquée » selon Marie-Guite Dufay

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, qui se réunissait ce vendredi 15 novembre 2019 en assemblée plénière un mois après la polémique déclenchée par un élu RN au sujet d'une femme voilée dans le public, reste "profondément marqué", a estimé sa présidente (PS) Marie-Guite Dufay.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.17
ciel dégagé
le 25/05 à 18h00
Vent
2.84 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
50 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune