Alerte Témoin

"La lecture essentielle", ou comment développer son potentiel d'assimilation

Publié le 20/01/2016 - 17:42
Mis à jour le 20/01/2016 - 17:42

Praticienne du bien-être et formatrice pour adultes depuis de nombreuses années, Florence Bouillard propose de découvrir "autrement", de nouvelles méthodes développant notre potentiel de lecture et d'assimilation lors d'un atelier qui se déroulera du 15 au 17 février 2016 à Besançon. 

atelier

A cette occasion MaCommune.info a posé quelques questions à Florence Bouillard, kinésiologue et intervenante de l'atelier "la lecture essentielle".

MaCommune : Qu'est ce que la lecture essentielle ?

Florence Bouillard : "Ce n'est pas une nouvelle technique de lecture rapide. Simplement elle nous invite à lire avec la totalité de notre cerveau. Cette technique de pointe fait appel aux découvertes des neurosciences et les récentes études démontrent que le cerveau fonctionne de manière optimale dans la rapidité, la fluidité, le plaisir et le lâcher-prise.

  • Pendant l'atelier nous allons découvrir nos freins à une lecture performante (freins physiques et croyances limitées)
  • Adopter une stratégie de lecture
  • S’approprier la méthode du schéma heuristique (carte mentale) pour développer ses capacités de réflexion, de mémorisation et de synthèse dans le cadre de la lecture rapide
  • Comment se mettre en état de détente concentrée
  • Développer sa concentration, sa mémoire, diminuer son stress, ouvrir notre capacité d'intuition
  • Construire un pont fort et productif entre le conscient et le subconscient

Cette technique est un processus (c'est à dire un enchaînement ordonné d'actions qui amène à un état, une capacité à...)

Pour les personnes qui s'investissent durant les 4 jours, lors des nombreux exercices d’évaluation en stage et à la maison, ce processus va permettre lors d'un exercice final, à photo-lire (en état d'hypnose éveillé), un livre de 150 à 200 pages en moyenne en 1h30 et en faire un résumé d’après un objectif précis au départ."

Y'a t'il un âge "idéal" pour assimiler cette méthode ?

"Il n’y a pas d'âge pour assimiler cette méthode, et pour l'instant l'atelier est ouvert à toute personne de 18 ans, ou au minimum 13 ans (pour les enfants, pour l'instant sans difficulté scolaire ou difficulté de lecture) et de préférence accompagné d'un adulte référent car la technique à besoin d'être entraînée par la suite pour être efficace. Il est juste nécessaire d'avoir un projet de lecture. 

Cet atelier intéresse particulièrement les professionnels et les étudiants qui doivent intégrer en permanence une quantité importante d’information, ou rédiger régulièrement des rapports, dossiers ou articles (de l'étudiant préparant un concours au professionnel, expert-comptable, juriste, formateur, indépendant, du sportif au chercheur, retour en formation professionnelle, de l’amoureux de la lecture et des mots à celui qui a toujours détesté lire...)."

Quand aura lieu le prochain atelier à Besançon ? 

"Il y a 2 ateliers par an (en février et en juillet) pour 6 à 10 personnes maximum par ateliers

  • 15, 16, 17 février 2016 et un jour à définir ensemble (il reste des places disponibles mais me contacter très rapidement)
  • 14, 15, 16 juillet 2016 et un jour à définir ensemble 

Le lieu sera défini en fonction du nombre de participants." 

Infos pratiques 

Ce stage est ouvert aux adolescents dès 13 ans (sans difficultés d'apprentissage pour le moment) et de préférence accompagnés d'un adulte.

L'atelier dure 4 jours : les 15, 16, 17 février 2016 (le 4e jour prévu 1 à 2 mois après maxi pour permettre de pratiquer entre les sessions, sera fixé avec le groupe)

Tarif : 360 € pour 4 jours, (réduction pour les membres du Conseil Général, les étudiants, les personnes en situation précaire...)

Réservations par téléphone au 06 85 13 18 40 ou par mail à florence.bouillard@gmail.com

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : le suivi de l’épidémie en Bourgogne Franche-Comté sera désormais publié chaque vendredi

Coronavirus • Alors que s’est ouverte ce mardi 2 juin la deuxième phase du déconfinement, le suivi de l’épidémie de Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté fera désormais l’objet d’un point de situation hebdomadaire, selon l'Agence régionale de santé. Nous vous relaierons ces informations chaque vendredi.

La baisse du nombre de cas grave de Coronavirus se confirme en Bourgogne Franche-Comté

Coronavirus • À la veille de la seconde phase du déconfinement avec de nombreuses reprises d’activités, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle que le virus circule toujours et appelle à la vigilance. On dénombre 415 patients hospitalisés pour des formes graves du Covid-19 dans la région dont 34 en réanimation.  

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.84
légère pluie
le 04/06 à 18h00
Vent
2.36 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
63 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune