La lime à ongles, nouveau salon de manucure bio et vegan à Besançon

Publié le 21/04/2023 - 17:15
Mis à jour le 26/04/2023 - 11:10

Situé rue Morand, La lime à ongles propose à sa clientèle différents types de soins, avec des produits certifiés bio et vegan depuis le 1er avril 2023. Bisontine d'origine Corinne est revenue dans sa ville pour y ouvrir son propre commerce.
 

Il y a quatre ans, suite à la fusion des régions Bourgogne Franche-Comté, Corinne perd son travail. N’arrivant pas à trouver un nouvel emploi dans le même secteur, lui proposant les mêmes avantages que le précédent, elle décide de suivre une formation de prothésiste ongulaire. Une vocation pour laquelle elle porte beaucoup d’intérêt.

En décembre 2022, elle revient à Besançon dans l’optique d’ouvrir sa boutique.

Elle même cliente de l’ancien magasin Mon fils à bijoux, elle apprend que la propriétaire ferme et libère donc le local. À 58 ans, alors qu'elle cherche à s'implanter dans le centre-ville de Besançon, sa ville d'origine, Corinne y voit là l'opportunité qu'elle attendait.

Trois mois plus tard elle ouvre sa boutique rue Morand, et nous confie qu'elle pratique aujourd'hui une activité qu'elle "aime". Cependant elle estime qu'il lui manque encore "la clientèle".

Les prestations à retrouver à La lime à ongle

Dans son commerce, Corinne propose différents services. Elle pratique la pose de vernis naturel et de vernis semi-permanents avec au préalable une préparation de l'ongle. Elle fait également des soins ongles express et standard. La commerçante propose aussi des déposes de vernis douces.

Pour ces différentes prestations, Corinne a soigneusement sélectionné des produits avec une composition au maximum naturelle, qui sont "doux, respectueux des animaux, et pour certains qui ne contiennent que cinq ingrédients synthétiques". Elle a fait ce choix "pour respecter l’ongle" mais également parce qu'elle a remarqué sur elle-même "que les vernis semi-permanents abîmaient les ongles et finissaient pas devenir mous".

© Agathe Favreau

Corinne souhaite adopter des produits qui respectent les mains, les pieds et les ongles. Les produits utilisés sont pour la plupart des produits français.

Un espace "cocooning" 

La commerçante a choisi de reproduire une atmosphère calme avec une ambiance "cocooning" comme elle nous la décrit. Elle précise également vouloir "prendre le temps" avec ses clients pour que le moment soit le plus agréable possible et que le travail "ne soit pas à la chaine". 

Les petit plus 

En plus des prestations, Corinne met à la vente une gamme française de produits bio. Originaire du Cap Ferret, la gamme a pour principal ingrédient l’huile de pin maritime. De plus, la Bisontine met en avant des créations d’une marque lyonnaise qui produit des bracelets fait main. 

Infos pratiques 

  • La Lime à ongle
  • 9 rue Morand - 25000 Besançon 
  • Rendez vous par téléphone : 0698222684
  • Site internet : lalimeaongles
  • Tarifs : 18€ à 35€
  • Disponible de 8h à 18h, de préférence sur rendez-vous / possibilité de se rendre à la boutique directement 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.2
partiellement nuageux
le 20/04 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
99 %