Coup d’accélérateur de la Poste sur les véhicules électriques en Franche-Comté

Publié le 07/09/2012 - 12:09
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:26

Karine Théa, Directrice du Courrier de Franche-Comté,  a remis ce vendredi matin les clés de 13 Kangoo ZE électriques et 7 Quadéos électriques à la plateforme de préparation et de distribution du courrier à Besançon. La Poste Franche-Comté appararaît comme une région pionnière en terme de développement durable puisqu'elle avait déjà lancé en 2008  le Veltop, un vélo électrique.

du jaune… et du vert !

PUBLICITÉ

Un projet de développement durable

En lançant  20 véhicules électriques (13 kangoo et 7 quadéos) en circulation à Besançon, la Poste souhaite donner une image de modernité à ses clients. Le groupe représente aujourd’hui 1% des émission de CO2 dans l’atmosphère et l’entreprise souhaite réduire de 20% ces émissions d’ici trrois ans. Ainsi, la Poste prévoit la mise en circulation de 10 000 voitures électriques sur l’ensemble de l’hexagone d’ici fin 2015. La Franche-Comté, qui apparaît comme une région pionnière dans la mise en service de ce type de véhicule, peut se féliciter d’être une des régions qui possède aujourd’hui le plus de véhicules électriques à La Poste.

« Améliorer le quotidien de nos facteurs »

Ces véhicules électriques fonctionnent simplement : pas de boîte de vitesse, juste une pédale d’accélérateur et de freins, un moteur et une batterie. « La batterie coûte plus chère que la voiture et constitue de loin l’élément le plus fragile de la voiture » explique le concessionnaire. Elle possède une autonomie de 120 km, suffisant pour une tournée quotidienne de 60 km, et se recharge en 1h30, la nuit en général. « Tous les facteurs qui ont essayé ces véhicules sont unanimes. Ils les trouvent confortables, maniables à la conduite et plutôt nerveux, non poussif dans les montées, très silencieux et surtout non polluants« .explique la Directrice du Courrier de Franche-Comté, Karine Théa.« On veut donner une image écologique avec ces voitures mais on souhaite aussi améliorer le quotidien de nos facteurs. Le bien-être du personnel, nous y tenons beaucoup ». 

Aujourd’hui 2500 à 3000 voitures éléctriques de particulier circulent en France. Ces chiffres devraient exploser dans les mois à venir d’autant plus que le gouvernement a décidé de passer le bonus écologique à  7000 euros pour tout achat de ce type de véhicule. 

 Y aura t-il assez de batterie ?

Le seul problème reste l’autonomie de la batterie. Cette autonomie est très variable selon le dénivelé du parcours ou la température. S’il il y a beaucoup de montées sur le trajet, la batterie se décharge plus vite. S’il fait froid aussi. L’autonomie chute avec la baisse des températures et peut-être facilement divisée par deux en cas de  températures négatives. Attention à la panne cet hiver !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.03
légère pluie
le 18/10 à 21h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1012.9 hPa
Humidité
93 %

Sondage