Nouveau site et belle programmation printanière à La Rodia !

Publié le 05/04/2016 - 16:57
Mis à jour le 12/04/2016 - 11:52

L’actualité de la smac La Rodia à Besançon est mouvementée ce mois d’avril 2016 ! Elle commence avec un nouveau site internet et une programmation forte pour ce printemps…

 ©
©

Avec plus d'images, plus intuitifs, plus rapide, et avouons-le, plus joli, le nouveau site internet de La Rodia est mis en ligne depuis peu avec toutes les infos pratiques, la billetterie, la programmation (en vidéo et en image).

La programmation du printemps… 

  • Mardi 5 avril > Joyce Tape + Paris Sepia + The Rising Sun + Dj Black Voices

L’association Benkadi a la bonne idée de préparer un festival de blues en Afrique « Dongri'n Blues » dont voici un avant gout avec Joyce Tape accompagnée de Dobet Gnahoré, Manuel Wandji et Vincent Bucher + Paris Sepia + The Rising Sun + Dj Black Voices 

  • Mercredi 6 avril à la maison de l'étudiant à 18h (entrée libre) > conférence sur le Krautrock + live de Mayerling

Cette rencontre propose de revenir sur le versant le plus électronique du courant Krautrock illustré par des groupes qui, à l’image de Kraftwerk, Tangerine Dream ou Cluster, ont annoncé l’arrivée de la techno, du post-rock et de l’IDM. Cette mini-conférence sera suivie d’un show case exceptionnel de Mayerling, artiste bisontin influencé par ce courant fondateur. 

  • Jeudi 7 avril > Erik Truffaz Quartet + Sauce Combo

Ami de longue date de l’équipe de la Rodia, Erik Truffaz vient présenter son nouvel album « Doni Doni ». Toujours à la frontière ténue du jazz et de la pop instrumentale, toujours sur le fil, entre originalité et accessibilité ! 

  • Jeudi 7 avril à 21h au Club > The Chikitas + Madjive

The Chikitas font du rock, du bon gros rock’n’roll. L’élixir de vie de The Chikitas est leur son indomptable et joué sans filet, qui éclaterait des enceintes et rend les accros de concerts sourds mais heureux. 

  • Vendredi 8 avril > Jain + Shake Shake Go COMPLET

La semaine prochaine : 

  • Mardi 12 avril à 15h > Panique au bois béton (jeune public à partir de 6 ans)

Ce concert de musiques urbaines s’articule autour du conte mettant en scène un jeune garçon, Monkey B, qui part à la recherche de son chat Pull-Over. En chemin il rencontre La Bricole qui l’accompagnera dans son périple.

  • Mercredi 13 avril > Nada Surf + Arman Méliès

Après avoir usé votre tube cathodique branché en continu sur MTV dans les 90’S, Nada Surf a réussi à s’extirper de cette image de groupe à tubes en 3 accords pour sortir des albums pop délicats et précieux dont le tout récent «You Know Who You Are» .

  • Jeudi 14 avril > Synapson + Greg June COMPLET
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Ce qui change à Détonation 2024...

VIDÉO • L’équipe de La Rodia s’est réunie mardi 4 juin 2024 pour dévoiler la programmation, mais aussi les grands changements de la 11e édition de son festival Détonation qui se déroulera pendant trois jours en septembre prochain. Voici tout ce que vous devez savoir sur le nouveau chapitre de cet évènement incontournable de la rentrée bisontine.

Habemus Bastard, la BD pas très catholique d’un curé en cavale dans le Jura

L’auteur bisontin Jacky Schwartzmann a récemment collaboré avec l’auteur, scénariste et illustrateur Sylvain Vallée pour sortir une nouvelle bande dessinée intitulée Habemus Bastard. En librairie depuis le 3 mai 2024, celle-ci raconte l’histoire d’un homme de main qui n’a rien trouvé de mieux qu’une soutane pour passer incognito et se cacher des hommes qui veulent lui faire la peau. Dans ce premier tome, la plume de Schwartzmann et la palette de Vallée s’associent pour délivrer la bonne parole et partager l’écriture de ce polar aussi original que drôle. 

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.27
couvert
le 17/06 à 15h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
85 %