La SNCF devrait racheter des rames TGV à Alstom

Publié le 15/02/2012 - 20:08
Mis à jour le 16/02/2012 - 10:10

La SNCF devrait relancer l'achat de TGV et mettre ainsi un terme au gel de ses commandes prévu jusqu'en 2015, le sujet ayant été ajouté à l'ordre du jour du conseil d'administration du groupe ferroviaire de jeudi, indique aujourd'hui le site internet La Lettre de l'Expansion.

 

dsc_2310.jpg
© carvy

bonne nouvelle pour belfort

PUBLICITÉ

Selon le site, "l'Elysée n'est pas étranger à ce revirement dans la politique de la SNCF (…) qui mettait en avant un parc en surcapacité et une rentabilité érodée de son activité TGV en raison de péages trop élevés". "En contrepartie de la modération de la hausse des péages décidée récemment par RFF, sous l'incitation de la tutelle, la SNCF s'est engagée à soutenir l'activité de l'industrie de la grande vitesse", précise La Lettre dans son édition quotidienne en ligne.

"Le dernier contrat d'achat de rames Duplex passé par la SNCF à Alstom remonte à 2007, et s'achèvera en 2015 à la fin de la livraisons des rames commandées", précise encore la Lettre de l'Expansion qui souligne "qu'au-delà, le groupe industriel français, qui a perdu le contrat géant d'Arabie Saoudite, n'a plus de visibilité pour alimenter ses usines".

(source: AFP)

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.62
couvert
le 24/06 à 18h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1016.16 hPa
Humidité
76 %

Sondage