La vaccination doit-elle être obligatoire ou non ? Réponse le 20 mars 2015

Publié le 11/03/2015 - 09:12
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:53

Le vaccin doit-il être obligatoire ou non ? Le Conseil constitutionnel se prononcera le 20 mars 2015 sur la réponse à cette question. C'est un couple de l'Yonne qui a déposé une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sur ce sujet le 15 janvier dernier après avoir refusé de faire vacciner leur fille contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP).

1303458388.jpg
Seule protection contre la rougeole: la vaccination ©carvy
PUBLICITÉ

Marc et Samia, un couple de parents dans l’Yonne, avaient refusé de faire vacciner leur fille aînée contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP). Ils ont alors été convoqués au tribunal correctionnel d’Auxerre pour s’être soustraits à leurs « obligations légales », « compromettant la santé, la moralité ou l’éducation » de leur enfant. Ils encourent deux ans de prison et 30.000 euros d’amende. Pour leur défense, Marc et Samia ont dénoncé le caractère « toxique » de certains adjuvants présents dans les vaccins obligatoires par le code de la santé publique. 

Ces deux parents affirment avoir reçu, à leur demande, du laboratoire Sanofi Pasteur deux vaccins ne ciblant que la DTP, mais qui contenaient du mercure. Leur avocat, Emmanuel Ludot, a par la suite soumis une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), transmise au Conseil constitutionnel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.57
ciel dégagé
le 19/07 à 9h00
Vent
2.34 m/s
Pression
1017.14 hPa
Humidité
65 %

Sondage